Bouclé, le smart gilet 2-en-1 pour le vélotaf

Bouclé, le smart gilet 2-en-1 pour le vélotaf

Du style et de la technique, sur ou en dehors du vélo

Quand on pose la question à Damien GREGOIRE, le CEO (Cyclist Executive Officer) de la jeune marque Bouclé, pourquoi le choix de ce nom, il nous répond naturellement : « Surnom du Tour de France : La Grande Boucle. C'est l'idée que chaque homme qui fait du vélotaf peut se prendre pour Jacques Anquetil quand il va au taf. Et c'est aussi l'idée de "boucler" sa journée. ».

Bouclé, le smart gilet

Le constat de Damien est similaire à celui que fait Weelz! depuis de nombreuses années : les vêtements classiques demeurent peu adaptés à une pratique du vélo au quotidien. A l'inverse, les pièces techniques trahissent rapidement leur vocation sportive et ne sont pas des plus seyantes pour se rendre au travail (à moins de se changer). D'où l'idée de ce concept de gilet multi-usages, capable de s'adapter à la situation, sur ou en dehors du vélo. Une idée qui rappelle celle des vestes Mova ou Urban Circus.


"Le gilet qui se transforme en veste qui se retransforme en gilet. La boucle est bouclée."

Pour leur premier modèle au catalogue, Bouclé propose un gilet 2-en-1. Un cardigan sans manches relativement classique et sobre, qui se transforme en une vingtaine de secondes en une veste intelligente une fois sur le vélo. Les manches rétractables se déplient et se dézippent, le col se remonte, la pochette avant se rabat. Enfin, un couvre-fesse vient protéger votre séant des projections du pneu arrière. Le gilet qui se transforme en veste qui se retransforme en gilet. Smart & Simple. La boucle est bouclée. Le rabat de la pochette avant va servir à renforcer la visibilité et dévoile en même temps le logo de la marque. On retrouve également une poche typée cycliste assez discrète à l'arrière. En revanche, pas de poches classiques à l'avant. La fermeture principale est double et peut s'ouvrir également par le bas, pour plus de confort au pédalage.

Une collaboration franco-italo-polonaise

Damien Grégoire travaille en boucle

Pour concevoir son gilet "ultime", Damien a conçu son produit avec l'aide du bureau d’études et de style Jonathan & Fletcher basé à Annecy. Les mêmes qui conçoivent les tenues des athlètes olympiques d’hiver. La matière principale provient d'Italie. Il s'agit d'une laine technique avec 10% de polyuréthane et 65% de viscose, respirante et imperméable. Le reste des éléments du gilet (manches, rabat, couvre-fesse...) est sourcé en France. Il s'agit de nylon 100% polyamide. Le tout est certifié Oeko-Tex, qui garantit la non-utilisation de produits chimiques ou de solvants.

Quant à la fabrication, Bouclé l'a confié à Hervier Productions, petite entreprise familiale située en Indre-et-Loire. Toutefois, celle-ci ne s'occupe que du découpage des matières, l'assemblage étant sous-traité à une entreprise polonaise.

L'inévitable campagne de financement

Pour lancer son premier batch de production, Damien a en toute logique recours à une campagne de financement participatif. Les préventes sont disponibles sur la plateforme Ulule. Vous pouvez vous offrir ce gilet Bouclé en prix early bird à partir de 225€. Un tarif certes élevé¹, mais qui se justifie par une fabrication en petite série, avec des matériaux haut-de-gamme et la volonté de ne pas exporter la fabrication en Asie. Tout à un prix en ce bas monde ma pov'dame.

Le gilet vélotaf Bouclé est disponible en deux coloris, Bleu Marine/Bleu Majorelle ou Sable/Orange vermillon. Les tailles vont du XS au XXL. Pour les franciliens, vous pouvez voir et essayer ce gilet (et rencontrer Damien au passage) au 32 rue du Faubourg Poissonnière du lundi au vendredi de 17h à 19h.

👉 Cliquez-ici pour précommander le gilet Bouclé.

¹ D'ordinaire, le taux de marge dans l'industrie textile est de x5. Pour son lancement, la marque a réduit ce taux de marge à seulement x1,8.

Retour en haut de page