Biria, une jolie gamme de vélo urbain

Biria, une jolie gamme de vélo urbain « Born » in the USA

Ha L'Amérique, le pays de tous les possibles. Il est vrai que pour nous autres européens, il est difficile de nier l’incroyable influence qu'a ce pays depuis plusieurs générations maintenant...

Mais d'un point de vue vélo, là, force est de constater que nos très chères cousins ricains n'ont pas grand chose à nous apprendre. Ce n'est pas nos amis nord-européens qui iront dire le contraire.


Paradoxalement, quelques-uns des plus grands fabricants de cycles proviennent de là-bas. Quand à Biria, la marque qui nous intéresse aujourd'hui, elle n'est pas née sur les terres de l'Oncle Sam, mais au pays de la Bière, en Allemagne, il y a quelques années.

Disparue du marché européen depuis quelques temps maintenant, la marque semble, dans un pays où le SUV est roi, faire son bonhomme de chemin depuis 10 ans maintenant sur le sol US. Petite présentation.

100% vélo urbain

Citi-men-Olive final_2Dans la gamme Biria US, vous ne trouverez point de gros pneus 29 pouces tout-terrain, ni de cadre carbone haut-module taillé pour la performance sur route. Non, la gamme est 100% dédiée au "commuting" urbain. Celle-ci se décompose en six branches tout-à-fait cohérente : CitiBike, CitiClassic, EasyBoarding, SingleSpeed, Mini-20 et Folding.

Le 700C fait partie de la gamme CitiBike. Un modèle robuste au cadre en acier Hi-Ten, dont l'équipement en fait un outil idéal pour la ville : double porte-bagage avant et arrière, gardes-boues, grandes roues de 28 pouces, le tout surmonté d'un cintre large et haut assurant une position haute et confortable pour le cycliste. Le 700C se décline en deux modèles, 3 vitesses en moyeu intégré ou bien 7 vitesses en transmission classique.

mens 21 jpgAssez proche d'un point de vue géométrie, les modèles de la gamme CitiClassic reprennent les codes vintage d'une bonne vieille randonneuse, avec une philosophie très orientée cyclotourisme. Les longs trajets ne leurs feront pas peur, notamment le Sport e24 avec sa transmission 3x8 et ses jantes double-paroi chaussées en pneus 700x35.

44975-04Tendance oblige, Biria se devait de posséder à son catalogue un pignon fixe. C'est le cas avec un modèle, sobrement nommé "fixed gear". On y retrouve une géométrie très compacte sur un cadre toujours en acier Hi-Ten. L'empattement est un peu plus large sur l'autre modèle de cette gamme, le Coastie, qui doit son nom à son moyeu arrière "coaster brake" ou frein à rétropédalage en bon français.

Sur le même sujet  [Test] Corky the Beam, le mini rétroviseur vélo utile et discret

roadbike-charcoalEt pour suivre encore plus la tendance, c'est au sein de la gamme Mini-20 que l'on retrouve un vélo de route original en roues de 20 pouces (une tendance que nous vous avions fait découvrir à la rentrée). Un petit modèle qui, d'ailleurs, se retrouve bien mieux loti que ses ainés : cadre en aluminium Tig, transmission arrière Shimano 105 couplé à des shifters Sram X5, freins V-Brake alu Tektro. Une jolie petite monture, facile à glisser dans un coffre.

folding whtMais si le Mini-20 est encore trop grand pour vous, vous pouvez toujours opter pour le pliant de la gamme Folding, une ligne classique, doté d'un cadre en alu et d'une transmission 7 vitesses.

Embarquement facile

Il se pourrait que M. Philippe Starck se soit inspiré de la marque Biria pour imaginer son Pibal bordelais. Mais la gamme Easy Boarding n'a pas été pensée pour transformer le vélo en patinette, elle s'adresse avant tout à des personnes pour qui l'enjambement d'un vélo peut parfois s'avérer difficile, mais également aux femmes soucieuses de leur élégance à vélo.

19939_442397570458_7945796_n 19939_441875515458_7471125_n

Le design particulier du cadre offre une large zone ouverte pour permettre à la personne de monter facilement sur le vélo. Le tube de jonction se situe à seulement 15 cm du sol.

EB Top 3-red-sm electric-red

19939_443144890458_5334491_nBiria en a même fait son produit phare, avec une gamme déclinée en cinq modèles : monovitesse (moyeu coaster brake), transmission classique 7 vitesses puis moyeu intégré en 3 et 8 vitesses.

Le dernier étant le Biria Easy Boarding Electric, qui embarque un moteur brushless de 220W sur la roue avant, couplé à une batterie Li-on 36V.

Bref, des modèles dessinés en Allemagne puis assemblés aux États-Unis (avec une production qui, elle, reste asiatique), ce n'est assurément pas commun. Pour le moment, la marque Biria n'est toutefois pas disponible sur le sol français.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)