Bikes vs Cars, la guerre contre l'automobile est déclarée

Bikes vs Cars, la guerre contre l’automobile est déclarée

BIKESvsCARS_04Il y a un milliards de voitures aujourd'hui dans le monde, et les experts estiment que ce chiffre aura doublé à l'horizon 2020, c'est-à-dire demain.

Pour le réalisateur suédois Fredrik Gertten la solution ultime pour se déplacer au cœur d'une ville est bel et bien le vélo, et il a souhaité faire de ce sujet un documentaire, dont le titre "Bike vs Cars" évoque littéralement la "guerre" enclenchée depuis quelques années entre les pro-vélo et les pro-voiture.

Director_Fredrik_Gertten_01Fredrik Gertten n'en est pas à son premier docu controversé. Tel un Michael Moore suédois, il avait réalisé en 2009 "Bananas!" qui dénonçait l'exploitation des ouvriers agricoles des plantations de bananes de la Dole Food Company. Documentaire qui lui a valu d'ailleurs un procès de la part de cette dernière, mais qui ne l'a pas empêché de réaliser un second documentaire, "Big Boys Gone Bananas!", sur la manière dont la multinationale a voulu étouffer l'affaire.

BIKESvsCARS_03Si le trailer du documentaire "Bike vs Cars", que vous pouvez visionner ci-dessous, évoque une guerre, c'est notamment en réponse au maire de Toronto, le très médiatique et controversé Rob Ford (celui-la même qui a récemment avoué avoir fumé du crack), qui, en décembre 2010 avait annoncé fièrement "The war on the car stops today". Comprenez : "La guerre contre la voiture s'arrête aujourd'hui".

BIKESvsCARS_06Il avait décidé à l'époque de ne plus construire de pistes cyclables supplémentaires dans sa ville, décrétant fièrement que les rues d'une ville sont conçus pour les voitures, les camions et les bus ... pas pour les vélos.

Sur le même sujet  Une pétition pour plus de places vélo dans les trains français

Pire, il a même fait effacer l'une d'elle sur Jarvis Street, bien que des militants pro-vélos aie tenté de bloquer l'accès aux ouvriers chargés du travail.

BIKESvsCARS_07Fredrik Gertten a donc baladé sa caméra dans plusieurs villes du monde (Toronto bien sûr, mais également São Paulo ou encore Copenhague) allant à la rencontre des activistes vélos, mais également de ceux qui vivent du business de la voiture. Pour le réalisateur, ce n'est pas à proprement parlé une "guerre" :

"Ce n'est pas un mouvement anti-voiture, ou pire encore, un mouvement qui déteste les gens qui conduisent des voitures. les militants vélo demandent la sécurité, des pistes cyclables séparées, des carrefours plus sûr, le respect dans la circulation. Il s'agit de planifier la ville en se souciant d'autre chose que seulement de la voiture."

Notons que la campagne Kickstarter, démarrée en septembre et dont l'objectif était de récolter 50 000 $ pour le financement du film, a littéralement explosé pour atteindre au final plus de 82 000 $ ! Le documentaire complet devrait être terminé d'ici l'été 2014.

 

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)