"Bicyclette(s), faire des vélos", une expo vélo à la Cité du Design de Saint-Étienne — Weelz.fr

« Bicyclette(s), faire des vélos », une expo vélo à la Cité du Design de Saint-Étienne

Le mardi 8 novembre prochain aura lieu l'inauguration d'une expo vélo à la Cité du Design de Saint-Étienne. Elle s'intitule "Faire des vélos" et elle est signée par l'agence No Design, avec à sa tête deux passionnés et pratiquants de la bicyclette, Jean-Louis Fréchin et Loïc Leguen.

"Faire des vélos" - la genèse d'une expo vélo à Saint-Étienne

A la mi-temps de 2021, la Cité du Design, représentée par Marc Chassaubéné, s'interroge sur le programme qu'il peut proposer pour la première moitié de l'année 2023. Il a ces questions : quels fils entre l'histoire de Saint-Étienne et le monde de demain ? Comment réaffirmer le passé industriel de la ville ? Comment réaffirmer son savoir-faire populaire ?


Saint-Étienne dans les années 1960 était la capitale mondiale du cycle. Il s'en souvient. Assez vite, il souhaite proposer une exposition sur le thème du vélo. Alors il se rapproche de Jean-Louis Fréchin et Loïc Leguen. Tous deux collectionneurs et observateurs avertis de l'industrie du vélo et à la tête de l'agence No Design.

Le vélo, un objet de désir

Jean-Louis Fréchin / Nodesign

"une évidence, un lien entre la ville et l'histoire du vélo"

Pour ces designers, "les objets disent notre culture". Jean-Louis Fréchin mentionne l'Opinel, la Twingo, la DS. Pour eux, il y a une évidence, un lien entre la ville et l'histoire du vélo. La cité Stéphanoise est bien le berceau de Mercier, Manufrance. C'est bien d'ici que la transformation de notre société doit avoir lieu.

Cette exposition n'est pas une rétrospective de l'évolution du vélo et de ces usages. C'est plutôt une mise en avant des différentes solutions, du savoir-faire Français et Européen dans cette industrie du vélo. A l'heure où notre gouvernement s'échine à vouloir faire de l'industrie du cycle un symbole d'une reprise en main de la production locale, non délocalisable, cette exposition est une réponse pertinente.

De l'objet à l'usage

L'exposition est organisée autour de cinq thématiques et huit espaces. Elle est le reflet de la vie de nos concitoyens.

Taffeurs

Vous l'aurez compris ; celles ou ceux qui utilisent leurs vélos pour aller et venir au quotidien. Ici vous trouverez par exemple le vélo Iweech ou encore Angell.

Transporteur

Le vélo a toujours été une solution pour transporter des marchandises. L'ingéniosité de nos designers nous a fait passer du porte-bagage aux vélos cargo. Vous pourrez observer Douze ou Omnium par exemple.

Le futur Douze H - Cadre made in France

Voyageurs

Quelles interprétations modernes possibles à la randonneuse. Le vélo gravel est-il une proposition pertinente ? Par exemple, vous verrez un vélo proposé par l'artisan cadreur Matthieu Chollet, à la tête de la marque Pechtregon. Ou encore une interprétation du voyage à vélo par Cyfac ou encore les cycles Victoire.

Un vélo Victoire
Cyfac fête ses 40 ans en novembre 2022

Créateurs

Là on vient chercher des matériaux différents. Plastique injecté, bambou, vélos connectés... Les créateurs sont souvent l'œuvre de designers, qui s'affranchissent du "cadre diamant" pour proposer des solutions alternatives.

Un autre vélo made in France (c'est ce qu'annonce la marque)

Finisseurs

Là des propositions de vélos de sport où la performance est aussi la recherche de légèreté, de confort tout en s'intéressant à la sécurité. L'arrivée des freins à disques est une proposition nouvelle (pas pour nous amateurs de vélos, elle reste une solution méconnue pour les béotiens du bicloune).

Le Look Gravel, on l'a testé.

Et plus encore

Bien entendu la scénographie fait aussi la part belle à la sculpture, à l'atelier, parce qu'il est "essentiel de comprendre un objet pour l'apprécier". Pédaler dans un monde virtuel est aussi aujourd'hui une composante essentielle du vélo. Vous pourrez vous glisser sur des home-trainer et pédaler sur les derniers kilomètres qui vous mèneront (virtuellement) au point culminant de la ville.

Sur le même sujet  Movember en Novembre - Un vélo électrique, une moustache, un café, l'addition (s'il-vous-plait)

Aussi, la part belle à un vélo non genré, ou pour le dire autrement, encore plus au féminin, est proposé dans cette exposition. Jean-Louis Fréchin, a patiemment photographié pendant de longs mois, toutes les femmes qu'il a croisé à vélo. Peu importe leurs pratiques. Avec l'idée de démontrer qu'elles sont bien légitimes.

Batspad by No Design

L'agence s'est penchée de son côté sur une proposition autour d'un vélo orienté gravel. Avec une intégration d'une assistance électrique, discrète. La véritable performance ? Le cadre est conçu à partir de tubes aciers "made in France". Made in Longeville (Doubs) pour être précis. Une démonstration par l'exemple, que nous ne sommes pas si loin d'être en mesure de proposer des vélos français. Avec, un soupçon d'équipements "made in Europe".

Une expo vélo à Saint-Étienne pour toutes et tous

Que vous soyez fan de vélo ou tout simplement curieux. A visiter seuls ou en famille, un ensemble d'animations est prévu pour que chacun puisse s'approprier cet objet. L'exposition se tient du 8 novembre 2022 jusqu'au 1er mai 2023. Elle se terminera donc le jour de la fête du travail, comme un symbole de la renaissance d'une industrie locale. Comme un symbole également, elle passera, à sa manière, le flambeau pour Mai à vélo qui se veut la fête du vélo partout en France. Faire des vélos, faites du vélo, c'est la fête !

Ce qui nous plait dans cette démarche, c'est la mise en relief du vélo sans contingence économique. En vous rendant à la Cité du Design de Saint-Etienne, vous allez voir une expo vélo. Vous n'allez pas à un salon du vélo. Vous pourrez prendre le temps, vous poser des questions, trouver des solutions. Entre l'ingénieur qui s'intéresse à un objet et le pratiquant qui cherche une solution, se glisse le designer. Vive les designers qui nous dessinent de beaux et bons vélos.

"Bicyclette(s), faire des vélos", une expo vélo à la Cité du Design de Saint-Étienne, du 8/11/2022 au 01/05/2023. Pour en savoir plus sur les horaires, le détail des animations, tout est là. Retrouvez l'interview de Jean-Louis Fréchin et Loïc Leguen au micro de Rayons Libres, sur Cause-Commune.

Retour en haut de page