Un vélo enfant Bemoov Bikes pour équilibrer l'avenir de vos enfants

Un vélo enfant Bemoov Bikes pour équilibrer l’avenir de vos enfants

La Belgique a tout du vélo ! Les plus grandes classiques sportives (Tour des Flandres, Liège-Bastogne-Liège...), le champion des champions (Eddy Merckx) et des pistes cyclables à foison. On a de quoi avoir le "seum" derrière notre frontière commune. Heureusement, certains savoir-faire s'exportent. Bemoov Bikes développe des vélos exclusivement dédiés aux enfants. Grâce à un coup d'fil par GSM auprès du co-fondateur Fred Ledoux, découvrons en quoi la société belge est un fournisseur d'équilibre dans l'avenir de nos enfants !

Des pilotes essayeurs payés aux glaces artisanales !

Le vélo est dans le pré !

Vous vous voyez chevaucher un vélo qui pèse 70% de votre poids ? Non ? Fred Ledoux et Serge Van Vuchelen non plus ! Ni pour eux, ni pour leur progéniture d'ailleurs. En effet, c'est en observant leurs propres bambins sur des deux roues que ces deux belges ont constaté le fossé important entre la conception de vélos adultes et enfants. Ils se sont donc retroussés les manches pour créer la marque "Bemoov Bikes" afin de proposer une gamme complète adaptée à la morphologie et aux capacités des enfants.

Selon Fred, un enfant "peut appréhender le deux roues sur une draisienne dès 18 mois, l'équilibre sur les repose-pieds dès 24 mois et ses premiers coups de pédales grâce à une ergonomie spécifique dès 2 ans et demi". L'important est de se lancer, de se projeter sur une monture qui l'accompagne à grandir. C'est donc logiquement que la marque propose aujourd'hui, pour sa première "vraie" saison, aussi bien des vélos d'équilibre (= draisiennes) que des 24 pouces. En attendant pour les adolescents des 26 pouces, qui arriveront bientôt sur le site internet et chez les revendeurs de la marque.

Si la société est née en pleine pandémie mondiale, ses fondateurs vaccinés à la petite reine depuis bien longtemps n'ont pas baissé les bras. Preuve en est, ils ont sollicité les enfants de toute la Wallonie pour tester leurs premiers prototypes tout en ayant en tête d'assembler prochainement la gamme dans une usine d'insertion sociale basée en Belgique. Une résilience qui paie pour une marque haut de gamme dédiée au seul marché des enfants. Avec une addition salée pour les parents ?

Poids, géométrie, customisation : l'avenir des vélos pour enfants !

Chez Bemoov Bikes, il faudra compter 3 pleins de gasoil d'un SUV pour offrir un vélo à votre enfant âgé entre 4 et 6 ans. Si les politiques jouent au yoyo sur les énergies avec notre porte-monnaie, les fabricants belges ont de solides arguments économiques/écologiques/écopédagogiques. En effet, les vélos sont étudiés à hauteur d'enfants pour leur garantir une gamme équilibrée qui évoluera avec leur morphologie.

Outre un poids plus léger que les vélos "bons marchés", la géométrie d'un vélo enfant Bemoov Bikes est pensée pour qu'à tout âge, l'enfant puisse évoluer sereinement. Les cadres unisexes proposent un centre de gravité bas afin de permettre un enjambement facile, tout en gagnant en stabilité en roulant. Les freins sont réglables pour une meilleure préhension et les boutons de passage de vitesse (présentés dans cette vidéo) éduquent déjà vos enfants à l'effort physique : dans une côte, j'appuie sur le vert pour ne pas me mettre dans le rouge !

"Le vélo enfant n'est pas le miniature d'un vélo adulte. C'est un vélo adapté à la morphologie et aux capacités des plus jeunes !"

Frédéric Ledoux, co-fondateur de Bemoov Bikes

Même si la marque décline un guide technique très complet pour les parents qui ne veulent absolument pas se tromper, n'oublions pas l'essentiel... Le vélo pour les enfants est avant tout un loisir ! Nos chers bambins auront bien le temps de se soucier de leur trajet en vélotaf et de comment s'équiper. À bas la monotonie chez Bemoov. Des couleurs, des fleurs, des stickers ! Chaque vélo est personnalisable jusqu'à 45 combinaisons différentes grâce à des décorations produites en Belgique qui sont facilement interchangeables. Plutôt pratique quand il s'agit de réfléchir à la suite et de ne pas avoir l'impression de récupérer le vélo de son grand frère ou de sa sœur ?

Sur le même sujet  Jean Fourche, un vélo urbain simple comme bonjour Made in Europe

Des vélos pour un équilibre durable et sociable

"Kids moove the world" scande la marque belge sur ses réseaux. C'est également la direction que semble emprunter notre gouvernement français depuis plus d'un an, comme nous vous l'avions traduit dans cet article du "Savoir rouler". Seulement, pour que cette maxime s'applique vraiment à toutes les familles et que nos enfants puissent bénéficier de vélos adaptés tout au long de leur croissance, il s'agirait de compter sur un écosystème bien huilé.

Fred Ledoux nous assure que ses deux roues, grâce notamment à la qualité et à la durabilité des composants utilisés, conservent 70 à 75% de leur valeur après être passé dans les mains d'un ou deux enfants. C'est pourquoi Bemoov va bientôt déployer, comme dans le secteur de l'électrique, un système propre de revente d'occasion. Certes, leurs vélos ne sont pas encore sur ce marché mais les fondateurs belges comptent bien rendre durable leur activité : "L'objectif n'est pas de faire fortune mais que cette entreprise ait du sens. Nous souhaitons que nos clients soient sensibilisés sur l'investissement que représente l'achat de nos vélos". Un investissement pas uniquement économique ?

Si vous cherchez des "roulettes" sur un vélo enfant Bemoov Bikes, passez votre tour. La philosophie de l'entreprise est d'appréhender grâce à leurs vélos, et ce dès le plus jeune âge des enfants, un certain équilibre de l'avenir. Celui qui vous donne confiance après plusieurs tours de pâtés de maison. Celui qui par la suite vous donne goût au bien-être d'une activité physique pratiquée au quotidien. Ou encore celui qui s'inscrit dans nos sociétés pour un impact individuel environnemental réduit. Car c'est bien de cela qu'il s'agit, s'émerveiller dès l'enfance pour mieux avancer dans la vie !

Serge et Frédéric ne l'avoueront peut être pas. Leurs vélos sont sans doute des outils pour permettre à ces natifs de Namur de prendre une sympathique "revanche" face à leurs voisins flamands, en sortant du berceau la prochaine pépite du cyclisme international. En attendant, leur marque s'inscrit dans une démarche inclusive à bien des niveaux : penser avec des yeux d'enfants en commercialisant pour les parents.

Pour découvrir la gamme de vélo enfant Bemoov Bikes, RDV sur leur site officiel.

Retour en haut de page