Aventure solidaire en grand bi : Marc Brunet a bon pied, bon œil!

Aventure solidaire en grand bi : Marc Brunet a bon pied, bon œil!

Marc Brunet est un magicien solidaire. Il transforme son espace-temps sportif en espèces sonnantes et trébuchantes. Et comme il est infiniment généreux, un peu barjot, et surtout très courageux, il a décidé de relier Paris au port d'Anvers (Belgique) en faisant tourner sa grande roue de la fortune humanitaire. C'est bien avec un grand bi (c'est ça !) qu'il vient de rouler, lors de ce voyage à vélo inédit. Pas moins de 700 kilomètres avec 3 600 mètres de dénivelé, en 53 heures, afin de récolter des fonds et soutenir le plus grand navire-hôpital civil au monde : le Global Mercy de l'ONG Mercy Ships.

Le temps, c'est de l'argent solidaire

Après avoir roulé à vélo couché de Valence à Everan (6 250 km à travers 12 pays) en 2012, couru le Marathon des Sables (260 km en autonomie dans le désert Marocain) en 2016, et encore bien d'autres défis humanitaires, le drômois de 66 ans a imaginé cette aventure un peu folle pour en mettre plein les yeux. En effet, cette expédition a pour but de lever des fonds pour aider 10 enfants à retrouver la vue, ce qui correspond à environ 2 500€ (par enfant).


Ce grand voyageur à vélo prolonge chacune de ses expériences à travers des conférences qu'il anime dans différents cadres (associatifs, professionnels, éducatifs etc...). Effort et partage sont les maîtres-mots de notre retraité !

L'aventure en grand bi qui dit Mercy (Ships) !

Pour chacune de ses aventures, Marc Brunet sélectionne une association à caractère humanitaire. Dans ce cas précis, il s'est dirigé vers Mercy Ships qui déploie ses navires-hôpitaux pour offrir des interventions gratuites aux plus démunis : un grand nombre de leurs patients parcourent des centaines de kilomètres pour recevoir des soins à bord. Des milliers d’enfants souffrent d’affections oculaires (cataractes, glaucomes...), notamment sur le continent Africain, qui les rendent progressivement aveugles. 

Sur le même sujet  5 podcasts vélo à écouter durant le confinement (Sélection n°2)

C'est pourquoi Marc a décidé de tisser un fil d'Ariane grâce à l'ancêtre du vélo moderne entre son domicile et le tout nouveau "Global Mercy". Cette énorme bâtiment maritime est récemment sorti du chantier naval et se trouve actuellement au port d’Anvers pour les derniers aménagements spécifiques. De quoi déposer directement dans les cales de ce géant, depuis les sacoches du grand-bi, les fonds humanitaires récoltés !

Grand Bi vous fasse

Les acclamations à son arrivée au port d'Anvers ont certainement effacé les difficultés rencontrées par Marc lors de son voyage. L'édition de Paris-Roubaix 2021 peut paraître pâle à côté de cette aventure solidaire en grand bi. Bravant des températures de -1° et des sentiers pavés humides durant plusieurs jours, l'hyperactif sexagénaire a certes tangué sur son embarcation des plus instable. Mais il a pu compter à plusieurs reprises sur le soutien d'autres cyclistes venu l'encourager sur son itinéraire. Un défi sans précédent qui mérite bien d'être salué !

"Je veux inciter les gens à entrer dans une démarche de partage. Que certains comprennent qu'ils vivent dans des situations privilégiées, tandis que pour d'autres, il s'agit de survie."

Marc Brunet dans Le Dauphiné Libéré

Il est encore temps d'embarquer pour cette aventure solidaire en grand bi ! Si vous souhaitez soutenir l'initiative humanitaire de Marc Brunet, rendez-vous sur le site internet de l'association "Aventure en SoliDaire". Nul doute que par la suite d'autres défis y seront proposés. Pour en savoir plus sur l'ONG Mercy Ships, c'est par ici.

Crédits photos : Aventure en SoliDaire & L'Union

Retour en haut de page