Gitane Alter Bike, un VAE fonctionnant à l’hydrogène

30 juillet 2013

gitane-alter-bike-pile-hydrogene-01L'annonce était passée presque inaperçue, mais ce pourrait bien être une petite révolution qui fut dévoilé lors du 20ème congrès du club des villes et territoires cyclables qui s'est déroulé à Nice au mois de Mai dernier :

La présentation de l'Alter Bike, le 1er vélo à assistance électrique utilisant une pile à hydrogène.

Et Cocorico, il se trouve que ce vélo est le résultat du partenariat de trois entreprises françaises, Cycleurope, Pragma Industries et Ventec, spécialistes chacune dans leur domaine.

L'Alter Bike est encore à l'heure actuelle à l'état de prototype, fonctionnelle toutefois, et répond déjà à trois principaux défauts que l'on peux reprocher aux modèles VAE classiques d'aujourd'hui :

gitane-alter-bike-pile-hydrogene-02 L'autonomie; Pragma annonce une autonomie jusqu'à trois fois supérieure à un VAE classique grâce à une technologie qui propose une gestion intelligente de l'énergie délivrée à la batterie.

Le poids; d'ordinaire se situant aux alentours des 5 kilos, la batterie de l'Alter Bike, elle, ne pèse que 1 kilo, pile comprise.

Le temps de recharge; l'Alter Bike s'affranchit du temps de charge parfois long d'un VAE normal, puisque pour recharger la batterie du vélo, il suffit de remplacer la pile. Pas besoin non plus de prise secteur.

Comment cela fonctionne ?

gitane-alter-bike-pile-hydrogene-05L'Alter Bike est doté d'une batterie lithium-ion comme une VAE normal, mais elle possède une taille réduite, l'énergie étant tout d'abord stockée dans la cartouche à hydrogène.

C'est ensuite un système de gestion de la batterie (Battery Management System développé par Ventec) qui va piloter la distribution de l'énergie contenu dans la pile, vers la batterie du vélo, selon le besoin de puissance de l'utilisateur. L'énergie électrique ne se délivre donc pas en continu, ce qui permet d'accroitre considérablement l'autonomie en kilomètre.

À lire  Etude : se rendre au travail à vélo réduit votre risque de mortalité

La pile à hydrogène de Pragma Industries, société implantée à Bidart dans les Pyrénées-Atlantiques, ne pèse que 400 grammes et permet pour le moment une autonomie d'environ 100 km, l'intérêt étant également de pouvoir en transporter plusieurs et de "changer les piles" sur un long trajet.

Impact écologique ?

gitane-alter-bike-pile-hydrogene-04L'hydrogène peut être obtenu à partir d'une réaction chimique naturelle (donc écologique) comme par exemple à partir du retraitement de nos déchets. L'autre gros avantage de ce type de pile est que lorsqu'elle est utilisée, elle ne rejette que de l'eau. "La pile à hydrogène a une empreinte carbone 20 fois plus faible qu’une batterie lithium et peut être entièrement recyclée." avance la société Pragma.

Commercialisation pas avant 2016

gitane-alter-bike-pile-hydrogene-03Bien que les sociétés à l'origine du projet envisagent le lancement d'une flotte d'Alter Bike destinée aux collectivités territoriales dès 2014, la commercialisation grand public, elle, ne se fera pas avant 2016. Il reste en effet un peu de chemin à parcourir avant d'atteindre un modèle économique fiable et durable.

L'Alter Bike sera commercialisé sous la marque Gitane, dont la société Cycleurope assure déjà la distribution. Pas d'indication de tarif pour le moment.

Et vous, pensez-vous que l'avenir du VAE se situe dans l'hydrogène ?

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • fred

    Bonjour,
    Je n'y connais rien, mais le concept est séduisant. Reste à savoir ce que l'on fait de la pile après usage : est-elle recyclée après un premier cycle d'utilisation ? Peut-être suffit-il de remettre de l'eau ?

    Merci de vos réponses

  • poloh

    Très bonne idée mais deux remarques:
    Il faut sérieusement soigner la sécurité de la réserve d'hydrogène, sinon...boum! J'étais autrefois prof de chimie et je peux vous dire que H2 quand ça pète c'est hyper boum!!!
    Le modèle présenté a un gros porte-bagages à l'avant c'est total crétin,idéal pour se casser la gueule.
    Vous devriez penser à abaisser le centre de gravité et améliorer le confort et la stabilité.
    Cherchez sur internet le "Edgerunner" de XTRACYCLE - Portland USA.
    Grande roue à l'avant,(gyroscope) petite roue à l'arrière, (centre de gravité hyper bas) grande capacité de charge et stabilité.
    Il y a un énorme marché, ils n'arrivent pas à satisfaire la demande.

  • Pingback: e-Cyclette, le vélo à assistance électrique fait son salon dans le Sud, Weelz.fr le web magazine du Vélo Urbain()

  • jmzoe

    A quand un VTT à propulsion hydrogène?? ce serait génial