Alsace à vélo, Ep. #2, cyclotourisme en boucle locale

Alsace à vélo, Ep. #2, cyclotourisme en boucle locale

Seconde journée de mon périple vélo en Alsace (lire l'épisode 1). Le lendemain matin, le réveil se fait sous un magnifique soleil, qui dissipe rapidement les brumes matinales au-dessus de la forêt vosgienne. Je suis décidément météorologiquement veinard.

Le donjon du château du Haut-Koenigsbourg domine

Je reprends la route, direction Ribeauvillé. Je me sens observé… A plus de 700 mètres d'altitude, le donjon du château du Haut-Koenigsbourg culmine haut dans le ciel tel un œil de Sauron au sommet de Barad-dûr.


Les Hohenstaufen ne s'y était pas trompé en installant une place forte à cet endroit stratégique, doté d'une vue imprenable sur toute la plaine alsacienne.

Ribeauvillé

Arrivé à Ribeauvillé, je rejoins Lucie de l'office du tourisme, et Fabrice, qui profite de ma présence pour me présenter son concept de vélo debout, Moovup Bikes (lire notre article).

Ensemble, nous allons découvrir une autre partie du travail réalisé par le comité Alsace à Vélo et les différents offices de tourisme : les boucles locales.

Calquées sur le modèle suisse, celles-ci permettent de s'éloigner des grands itinéraires pour découvrir, toujours à vélo, le patrimoine alentour, tout en revenant sur ses pas. Nous nous lançons sur la BL552, dont rien que le nom donne déjà envie : "Villages médiévaux au coeur du vignoble".

Nous allons en effet traverser quatre des plus belles citées alsaciennes: Ribeauvillé bien sûr, mais aussi Hunawihr, Riquewihr et Kaysersberg.

Encore une fois, le terrain est loin d'être plat, et je suis le seul sans assistance électrique (chargé de mes sacoches). Mais le jeu en vaut la chandelle, car le tracé offre de superbes points de vues, à la fois sur les villages, les coteaux mais aussi sur les collines du massif vosgien.

Vestiges médiévaux

Dès la première grimpette, il suffit de se retourner pour s'offrir une belle vue sur le massif du Taennchel et sur les trois châteaux de cette vallée : Haut-Ribeaupierre, Saint-Ulrich et Girsberg.

Hunawihr

Quelques kilomètres plus loin, Hunawihr et son église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur datant du XIVe siècle. En longeant le vignoble et quelques petites routes ombragées, nous arrivons à Riquewihr.

Sur le même sujet  Scott, des vélos électriques polyvalents pour 2019
Riquewihr

La cité médiévale, entourée de remparts, est dans un état admirable de conservation. Son artère principale vous offre un retour dans le temps apaisant, sur fond d'enseignes en fer forgé et de maisons à colombages.

Kaysersberg

Au débouché de la vallée de la Weiss, dans la plaine d'Alsace, nous faisons halte à Kaysersberg. Dominée par les ruines du Schlossberg, la cité a elle aussi gardé un charme authentique.

Vous pouvez déambuler à pied ou à vélo au travers de ses ruelles pavées et traverser un pont fortifié datant du XVIe siècle. Dommage, comme à Ribeauvillé, que le trafic automobile y soit encore autorisé.

Retour à Ribeauvillé au restaurant le Cheval Noir pour une pause déjeuner typiquement alsacienne: flammekueche au Ribeaupierre, bouchée à la reine accompagnée de spätzles…

Arrivée à Colmar

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Je dois prendre mon train à Colmar. Fabrice, de Moovup Bikes, propose de me raccompagner pour cette dernière étape sur la véloroute des vins d'Alsace.

Infos pratiques: Si cet article vous a donner envie d'aller poser vos roues en Alsace, l'idéal comme point de départ reste Strasbourg, hub ferroviaire important. Mais vous avez également des directs Paris-Colmar par exemple.

Vous trouverez également de nombreux hébergements de différents types (camping, hôtels, gîtes…) le long des itinéraires, ainsi que des possibilités de louer un vélo, AE ou non.

Si le dénivelé de l'Eurovelo 5 vous effraie un peu, vous pouvez toujours vous rabattre sur l'EV15, la véloroute du Rhin, parfaitement plate.

Pour préparer votre escapade et planifier votre itinéraire, le site Alsace à Vélo vous propose de nombreuses informations, dont des plans avec trace GPX.

¹ C'est en 2014 que les conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin initient une stratégie commune de développement du tourisme à vélo. Ainsi naît le comité "Alsace à Vélo", une vision dont l'échelle n'est plus seulement départementale, mais régionale, s'appuyant sur les itinéraires des Eurovelos 5, 6 et 15 qui traversent le territoire alsacien.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)