ADEME: Le vélo et la marche, acteurs du déconfinement

Comment trouver un mode de déplacement qui :

➡️ Réponde à la majorité de nos déplacements
➡️ Maintienne la distance physique
➡️ Réduit les embouteillages
➡️ Améliore la santé
➡️ Conserve la qualité de l'air et le faible niveau sonore
➡️ Ne prend pas de place
➡️ Soit accessible à tous
➡️ Possède un coût très faible


La réponse est bien entendu toute trouvée. A l'heure ou 75% des trajets domicile-travail font moins de 5 km, la marche à pied et le vélo sont deux modes actifs qui répondent parfaitement à ces problématiques.

L'ADEME lance une série de vidéos sur l'économie du vélo en France, en partenariat avec le Ministère des transports. Dans cette première vidéo, l'ADEME rappelle que l'utilisation du vélo était déjà en forte augmentation avant le confinement et que cette tendance devrait continuer en augmentant.

On y rappelle le rôle important des collectivités pour utiliser l'urbanisme tactique et l'importance de modifier la voirie en reprenant de l'espace aux automobilistes pour en donner plus aux piétons et aux cyclistes.

Une vidéo faite avec l'aide du cabinet Inddigo, de la FUB et de Vélo & Territoires. Réalisation et montage : Lucia Palenzuela.

Sur le même sujet  Bordeaux, le spectaculaire triomphe du vélo en chiffres
Retour en haut de page