« À bicyclette ! » une expo vélo au musée de l'image d'Epinal

« À bicyclette ! » une expo vélo au musée de l’image d’Epinal

L'expression "image d'Epinal" (au sens figuré) colle parfaitement au vélo d'aujourd'hui. Les français ont souvent une image tronquée, oserait-on dire une "vision biaisée", de ce qu'est réellement le vélo. On définirait l'image d'Epinal ainsi : Une idée, un concept, jugé dépassé. Une vision traditionnaliste et naïve. Un cliché, plus vraiment adapté à la situation actuelle. Rapportée au vélo, il est aisé de faire la corrélation avec cette image qu'ont nos concitoyens du vélo : un homme en lycra, dégoulinant de sueur, souffrant à l'ascension d'une cote.

Le vélo, la souffrance - Image d'Epinal (Go Julian, Go!)

À bicyclette ! Une exposition vélo

Weelz! ne saurait dire si ce sont les raisons qui ont poussé le musée de l'image d'Epinal à réaliser une exposition sur le sujet du vélo. Cela étant dit, il semblerait que nous ne sommes pas si loin de la vérité. La bicyclette sera à l'honneur du 13 mai au 26 septembre 2021, justement à l'occasion des Championnats de France de cyclisme sur route qui se dérouleront dans les Vosges, au départ d'Épinal, du 17 au 20 juin 2021.


Le vélo est synonyme de vitesse, de liberté, mais aussi de souffrance et parfois de chute. Autant de sujets favorisant l'imagination des créateurs d'images populaires de l'époque. Vincent THOUVENOT, Chargé de communication au Musée de l'Image d'Epinal nous précise qu'il s'agit seulement d'une mini-exposition. Elle a été conçue par Saskia Andreux-Claudel, étudiante en Master 2 « Patrimoine et musée ». Le Musée enchainera sur une grande exposition sur la bande-dessinée au mois de Juin.


Min-exposition « À bicyclette ! », du 13 mai au 26 septembre 2021 au musée de l’Image de la Ville d’Epinal.

A propos du musée de l'image d'Epinal

Crée en 2003, ce musée renferme l'une des plus importantes collections d'images populaires françaises et étrangères du XVIIe siècle à nos jours. Plus de 110 000 œuvres sont exposées. Le bâtiment moderne du musée a été construit sur le site de l'ancienne imprimerie L'Imagerie d'Épinal, inscrite au titre des monuments historiques. L'imprimerie a été fondée en 1796 par Jean-Charles Pellerin. C'est là que furent gravées les premières images d'Épinal en série.

Sur le même sujet  Moustache Dimanche 29, le gravel électrique dans les Vosges
Retour en haut de page