6 marques de vélo nord-américaines que vous ne verrez pas en France

6 marques de vélo nord-américaines que vous ne verrez pas en France

Il existe de nombreux fabricants de vélo à travers le monde. Certaines ont la chance (ou le privilège) de posséder une renommée mondiale, de la Picardie au bush australien, des plages de Malibu jusqu'aux plaines de Patagonie. Citons Specialized, Giant, Trek ou encore Cannondale. D'autres marques sont dites exotiques, quand leur notoriété est plus confidentielle et reste cantonnée à leur pays d'origine. Léry, l'animateur de Velook et du Concentré Vélo, propose aux lecteurs de Weelz! un aperçu de 6 marques de vélo nord-américaines, absolument inconnues en France. On lui laisse la parole ci-dessous.

Des marques de vélo américaines inconnues au bataillon

Après plusieurs années passées entre Lyon et Paris, j’ai posé mes valises à New-York tout récemment. Depuis plus de 4 mois, je me déplace dans les rues de la ville à la Grosse Pomme avec mon Riverside Decathlon “oldschool”. Durant mes déplacements, sorties ou balades à vélo, j’ai croisé beaucoup de cyclistes. Bien plus qu’on ne peut se le représenter depuis Paris où, probablement comme vous, je pensais que “USA = paradis de la bagnole”.


Ce qui m’a le plus surpris, ce sont les styles de vélos que je croisais et notamment les vélos à assistance électrique inédits rencontrés sur ma route. Une partie de ces vélos seraient d’ailleurs classés dans la catégorie speedbike ou mobylette électrique dans l'Hexagone. La législation sur les vélos à assistance électrique est différente d’un état américain à l’autre. Globalement la réglementation est plus permissive qu’en France : vitesse supérieure à 25 km/h, booster sans pédalage…(NDLR : Même si en France, un récent décret considère les vélos électriques (sans assistance donc) comme des vélos ayant les mêmes droits et devoirs que nos VAE ou autres cycles classiques)

Après plusieurs semaines de recherches, quelques e-mails et pas mal de lecture, j’ai fini par établir cette liste de marques de vélo nord-américaines (fabricants américains et canadiens) que vous ne devriez pas croiser tout de suite en France.

Pedego Electric Bikes

Fondée en 2008, Pedego Electric Bikes est un fabricant et distributeur de vélos électriques nord-américain. Basée en Californie, Pedego Electric Bikes a aujourd'hui plus de 150 magasins répartis principalement aux quatre coins des États-Unis et du Canada. L’objectif et la mission de Pedego est d’améliorer et optimiser la qualité et le style des vélos électriques présents sur le marché.

Cycles Devinci

Devinci est un fabricant de vélo canadien, localisé à Chicoutimi, au Québec. Au départ, l’entreprise n’était qu’un projet universitaire des deux fondateurs qui étudiaient en école d’ingénieur à la fin des années 80. Au fil des années, Devinci s’est imposé sur le marché nord-américain et fabrique des milliers de vélos. Devinci fabrique principalement des vélos électriques, des VTT et des vélos de route, pour tous les âges.

Ndlr : Xavier (Weelz!) a eu l'occasion de rouler sur un vélo Devinci lors de son second passage au Québec, durant le Grand Tour Desjardins dans le Saguenay.

Quantum ebikes

Quantum eBikes est une entreprise canadienne située au cœur de Montréal. L’entreprise fait de la redistribution de vélos européens au Canada et possède en plus sa propre marque de vélo électrique assemblé au Québec. 

Sur le même sujet  Bikle, un vélo électrique façon moto vintage et fabriqué en France

Quantum eBikes a été fondée et est gérée par un personnage charismatique : Robert Guimont. J’ai eu la chance d’échanger avec lui pour cet article. Il sait à peu près tout sur le marché du vélo à assistance électrique en Europe et en Amérique du Nord.

CERO Bikes

Localisé au centre de Los Angeles en Californie, CERO Bikes est un fabricant et distributeur de vélos à assistance électrique bien établie aux États-Unis. C’est à partir de 2015 que l’un des fondateurs a débuté des recherches approfondies sur le développement d’un nouveau type de vélo cargo plus performant. Dès 2017, les premiers prototypes ont vu le jour à la suite d’une campagne de financement participatif. Ce fut un succès.

Fait intéressant sur CERO Bikes, les modèles et les designs proposés sont une fusion de plusieurs styles classiques de bicyclettes à travers le monde. Les principales inspirations sont le Mamachari japonais, le British Royal Mail Bike (le vélo des facteurs britanniques) et le Schwinn Cycle Truck américain. 

Clip bike

Clip bike est une entreprise particulière. Dans ce palmarès, il s’agit de la seule entreprise qui ne vend pas de vélo à assistance électrique. Néanmoins, elle a parfaitement sa place ici étant donné le produit particulier qu’elle propose. 

Basée à New York depuis 2019, cette startup a conçue et mise sur le marché un kit vélo électrique pouvant facilement s’attacher à tous les vélos afin de les convertir en VAE en quelques instants. Cela ouvre la porte à beaucoup d’opportunités si vous désirez convertir votre vélo en vélo électrique. Cerise sur le gâteau, l’un des cofondateurs est français. Je l’ai également croisé à New-York. Son équipe est très sympa.

Vela Bikes

Fondée au Brésil, Vela Bikes est aujourd’hui une marque de vélo à assistance électrique nord-américaine et brésilienne. Deux des trois cofondateurs, une partie de l’équipe et leur atelier de fabrication nord-américain est basée à Brooklyn¹. 

L’entreprise offre plusieurs options de personnalisation du vélo et plusieurs accessoires. Parmi l’ensemble de ces marques de vélos électriques, Vela Bikes est probablement la plus en pointe en matière de vélo connecté. Elle permet notamment de suivre la consommation de sa batterie, de verrouiller son vélo ou de changer de mode d’assistance avec une application mobile.

Un petit tour des marques vélo américaines

¹ Pour être tout à fait transparent, je vous parle de ce fabricant en toute connaissance de cause car Justin et Luke, cofondateurs de Vela Bikes avec Victor (São Paulo), m’ont ouvert leur bureau pour co-worker. Je vous écris justement cet article depuis leur atelier.

J’espère que ce petit tour des marques vélo américaines vous a plu. J’ignore si ces vélos seront un jour commercialisés en Europe ou en France. Il est certain que ces marques devront faire évoluer leurs VAE, afin qu’ils soient conformes aux normes européennes. Néanmoins, gardez l'œil ouvert. Peut-être que certains seront dispo dans les prochains mois.

Retour en haut de page