21 petits plaisirs du vélo urbain

21 petits plaisirs du vélo urbain

Les joies du vélotaf, un petit plaisir par jour

Dimitri est développeur logiciel dans le civil. Et quand Dimitri ne jongle pas entre son scrumboard et ses pages codées en Python3, Dimitri se déplace à vélo.

Il a récemment publié un thread sympathique sur tous ces petits plaisirs qui animent le quotidien d'un·e cycliste urbain·e. Il a accepté de vous en faire profiter cher·e·s lecteur·rices de Weelz.fr. On lui laisse la parole :


Les joies du vélotaf, un petit plaisir par jour

1: Rouler sous la pluie avec le bon équipement et arriver (quasiment) sec

2. Le bruit de la dynamo - c'est difficile à décrire sans en faire l'expérience...

3. Pendant plusieurs années je suis allé de chez moi ou boulot en Vélib.
   Je n'ai jamais mis plus de 30 minutes. Je le sais parce qu'au delà c'était
   plus cher. Et j'ai vérifié, le trajet prenait toujours environ 28 minutes.
   Vivent les temps de  trajet prédictibles!

4. Passer au-dessus de la Seine (surtout la nuit). Désolé pour le cliché ...

5. Ce trajet juste après avoir regonflé les pneus ... Si vous ne circulez qu'en vélo de location vous ne pouvez pas comprendre :)

"Ce moment où la côte qui te paraissait difficile la première fois devient une formalité"

6. Ce moment où la côte qui te paraissait difficile la première fois devient une formalité.

7. Quand tu profite d'un nouvel aménagement urbain, par exemple une nouvelle piste cyclable à double sens.

8. Quand tu trouves un itinéraire un peu plus long mais bien plus agréable.

9. Les freins qui grincent - un peu comme les feux arrière rouges des voitures. Sur mon vélo, cette fonctionnalité s'active d'elle-même quand il pleut.

Sur le même sujet  Le vélo, solution pour une économie florissante en ville

10. Rouler en automne sur les feuilles mortes.

11. Faire partie, pour un bout de trajet, d'un peloton improvisé. Dans le domaine du vélo comme d'en plein d'autres, l'union fait la force !

12. Quand les sas vélos sont respectés par les voitures. Si, si, ça arrive :)

13. Quand un voisin sympa t'aide à passer la porte d'entrée de l'immeuble

14. Quand, au milieu d'un trajet, survient une idée lumineuse. Eh oui, pédaler favorise la réflexion...

15. Rouler la nuit quand les rues sont vides.

16. Quand les feux verts se synchronisent sur ton passage #vagueverte

17. Voir un piéton arriver.
    S'arrêter pour le laisser passer.
    Lui sourire.
    Recevoir un sourire en retour.

18. Se laisser porter par les descentes, tout simplement.

19. Prendre le temps d'observer les passants et les autres usagers de la
    route pendant l'attente au feu rouge. (Ndlr: vous pouvez aussi leur parler)

20. Se dire qu'on utilise un moyen de transport à la fois bon pour la santé et pour la planète.

21. Transmettre le virus du vélo à ses proches, collègues, amis...

Tu en vois d'autres ? N'hésite pas à commenter !

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)