2014, l'année du Fat Bike ?!

2014, l’année du Fat Bike ?!

85181200Pour se déplacer en mode urbain, il faut avant tout avoir ... un vélo.

Mais comme nous le disons souvent ici, il n'y a pas UN type de vélo urbain, mais tout un tas de modèles qui siéront plus ou moins à leurs propriétaires, selon ce qu'ils recherchent et la physionomie de leurs trajets. Du simple VTT légèrement transformé au hollandais haut perché, du pignon fixe au vélo couché, pas de doute que le choix est large.


Mais voilà que depuis quelques semaines l'on entend parler partout d'un autre type de vélo, certes pas vraiment urbain, mais que les fabricants semblent vouloir remettre sur le devant de la scène : le Fat Bike !

9292968324_619d6cfa5f_zA l'origine, ces vélos ont été conçus outre-atlantique il y a une dizaine d'années, afin de pouvoir rouler par tous temps, spécialement dans la neige (on les appelle d'ailleurs communément des snow-bikes là-bas).

L'objectif étant d'avoir un maximum de portance afin d'éviter l'enfoncement, et pour cela, il a fallu augmenter la largeur (la section) des pneus et des jantes, atteignant parfois jusqu'à 5 pouces pour le pneu et 100 mm pour la jante !

Passé les épisodes neigeux, les utilisateurs se sont vite aperçu que le fat bike s'en sortait également parfaitement dans le sable, la rocaille, les galets, les racines, et même sur le bitume, rien que pour le confort. D'ailleurs le mot même FAT est traduit par beaucoup par "For All Terrain".

9250323106_85a9ca1e86_zD'abord de confection purement artisanal, ce sont ensuite de "petits" fabricants alternatifs qui se sont mis à en proposer à leurs catalogues, comme par exemple les américains de chez Salsa ou Surly.

Puis ces modèles ont traversé l'océan, repris avec enthousiasme par des artisans cadreurs talentueux, qui d'une part ont vu là un bon moyen de se faire connaitre (le fat bike ne passe en effet pas inaperçu), et d'autre part ont clairement compris l’intérêt de rouler sur des énormes roues pour concevoir des vélos passe-partout ayant un excellent potentiel tout-terrain.

Sur le même sujet  Attestation de déplacement et vélo, de nouvelles précisions (juridiques)

Faisons un petit tour d'horizon de quelques modèles de Fat Bike...

Surly Pugsley

surly-pugsley-2014-model-3932-p Probablement le plus célèbre. Présent depuis quelques années maintenant au catalogue de l'américain Surly dans la gamme "Omniterra", le Pugsley repose sur une base de cadre en acier CrMo. Il est monté sur des pneus maison qui restent encore "raisonnables" en taille, des Surly Nate en 26 x 3.8 sur des jantes de 65 mm.

Salsa Beargrease

Beargrease.blog.front Nouveauté 2013, le Beargrease (jeu de mot sur Bear Grylls de Man VS Wild) est le petit-frère du Mukluk, un autre fat bike très célèbre. Plus léger grâce à son cadre en aluminium, le Beargrease roule sur des pneus Hüsker Dü en 26x4.0 et des jantes de 85mm.

Salamandre Cycles

84950993 Pas de modèle en particulier puisque Yann, Monsieur Salamandre, ne conçoit que du sur-mesure. Depuis son atelier dans le sud de l'Ardèche, il s'est notamment spécialisé depuis peu dans le fat bike, avec déjà près d'une dizaine de réalisation. Yann se fournit principalement (comme beaucoup d'autres) sur le catalogue Surly pour équiper ses "gros vélos". (Un interview à lire ici)

2014-Trek-Farley-Fat-Bike-Rutland-Cycling-e1374073609485

Pour 2014, il semblerait que les grands fabricants soient eux aussi intéressé par le Fat. L'américain Trek a dévoilé il y a peu son Farley (ci-dessus à gauche), le canadien Kona entre à son catalogue le Wo, et l'anglais On One devrait proposer un modèle Fatty relativement abordable. Même Specialized va proposer dans sa gamme son premier fat bike, le Fatboy (ci-dessus à droite).

9533052114_94481abc9c_zAlors bien sûr, même si le rendement sur le bitume avec des pneus aussi balaise ne soit pas être optimum, le confort et le grip doivent être à notre avis très intéressants, même en mode urbain sur de l'asphalte.

Des weelzonautes intéressés par le fat bike ?
Seriez-vous partant pour le test d'un fat bike en mode urbain ?

Retour en haut de page