10 raisons de prendre le vélo pour améliorer votre santé

10 raisons de prendre le vélo pour améliorer votre santé

Le vélo est bon pour le coeur

Si vous roulez à vélo à un rythme modéré pendant au moins 30 minutes, cinq fois par semaine, vous soulagerez votre cœur et favoriserez la circulation sanguine.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la tension artérielle - et donc le risque de crise cardiaque - diminue à long terme. Le muscle cardiaque en bénéficie également. Il devient plus efficace et est capable de pomper plus de sang à travers le corps. Votre cœur fonctionnera donc plus efficacement.


Le vélo améliore la coordination

Avec le temps et l'âge, la capacité de réagir et de bouger diminue. Ceux qui pédalent régulièrement peuvent ralentir considérablement ce processus.

Qu'il s'agisse de manœuvres d'évitement brusques, de changements de vitesse ou de pistes glissantes, il y a toujours de nouvelles situations auxquelles nous devons réagir correctement et, surtout, rapidement. De plus, le vélo favorise le sens de l'équilibre.

Le vélo renforce le dos

La cause la plus fréquente des problèmes de dos est le manque d'exercice et le stress biomécanique des muscles du dos. Faire du vélo permet de contrer ce risque en douceur.

"Le pédalage en rythme favorise le métabolisme"

Le pédalage en rythme favorise le métabolisme, la structure musculaire se stabilise et la colonne vertébrale libère rapidement les tensions, surtout dans la région lombaire.

Le vélo renforce les capacités pulmonaires

L'exercice régulier en extérieur renforce le système immunitaire et protège ainsi contre les infections. Si vous faites du vélo régulièrement, vous remplissez régulièrement vos poumons d'oxygène et renforcez vos muscles respiratoires. D'ailleurs, les médecins recommandent la pratique du vélo loisirs comme traitement pour la bronchite chronique et l'asthme.

Le vélo prévient le cancer

Pour une femme, rouler plus de trois heures par semaine à vélo (à une vitesse modérée), c'est une réduction de 34 % du risque de cancer du sein. C'est le résultat d'une étude menée par le Centre allemand de recherche sur le cancer (DKFZ) à Heidelberg. Selon les scientifiques, la raison est probablement le renforcement du système immunitaire.

Le vélo, c'est bon pour la peau

Dès l'âge de 30 ans, vos muscles rétrécissent - chaque année, environ 0,5 kg de masse musculaire est transformée en graisse, en raison de l'âge. Le cyclisme régulier stoppe ce développement, parce que vous entraînez presque toute la musculature du corps.

Ceci s'applique en particulier aux muscles des jambes, aux muscles du tronc ainsi qu'aux muscles des épaules et des bras. 

Sur le même sujet  [Lecture] Voyages sellestes, parcourir les montagnes de la planète à vélo

Le vélo protège les articulations

La plupart d'entre vous travaillent souvent assis et l'exercice à la maison est souvent négligé. C'est mauvais pour les articulations. Le vélo est l'outil de récupération idéale. 

Les mouvements circulaires et réguliers des jambes fournissent de manière optimale de l'oxygène aux cartilages articulaires du genou et de la hanche et protègent ainsi également contre l'arthrose.

"le vélo sollicite beaucoup moins les articulations des genoux"

Et comme la selle supporte 70 à 80 pour cent du poids du corps, le vélo sollicite beaucoup moins les articulations des genoux que la course à pied, par exemple.

Le vélo stimule la combustion des graisses

Le vélo n'est pas seulement sain, il stimule également la combustion des graisses et est donc idéal pour perdre du poids. Il est important que vous vous mettiez en selle au moins trois fois par semaine pendant 45 à 60 minutes.

Selon l'Université sportive de Cologne, cet effet à long terme entraîne l'organisme à se reposer sur ses réserves de graisse. Attention toutefois à ne pas vous mettre dans le rouge, car le manque d'oxygène ralentit à nouveau la combustion des graisses.

Le vélo abaisse le taux de cholestérol

Trop peu d'exercice et trop de graisses peuvent entraîner l'artériosclérose, l'obésité, l'hypertension artérielle ou l'hypercholestérolémie (plus de 250mg/dl).

"En faisant régulièrement du vélo, votre corps produit plus de "bon" cholestérol HDL"

En étant actif et en faisant régulièrement du vélo, votre corps produit plus de "bon" cholestérol HDL qui vous protège des maladies cardiovasculaires et le dangereux cholestérol LDL, qui calcifie les vaisseaux sanguins, sera réduit en même temps.

Le vélo active les hormones du bonheur

Les sports d'endurance, comme le vélo, activent les hormones du bonheur. Après 30 à 40 minutes, votre corps libère des endorphines et de la sérotonine, en particulier lors d'un trajet au soleil.

"Les pensées négatives n'ont aucune chance contre les hormones du bonheur"

Les pensées négatives n'ont aucune chance contre les hormones du bonheur. Elles nous rendent aussi plus résistant au stress. Des études ont également montré que les patients pouvaient réduire l'anxiété et la dépression en faisant de l'exercice régulièrement.

Alors, vous attendez quoi pour lâcher votre voiture et vous mettre au vélo ?!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)