Vélo à assistance électrique, comprendre les différents types de moteur

6 juillet 2017

Article sponsorisé. (Pourquoi ?)

Envie de vous mettre au vélo à assistance électrique (ou VAE) ? L'important, c'est de choisir un moteur adapté à sa pratique et à son budget, pour l'achat d'un VAE comme pour l'acquisition d'un kit de conversion. Moteur avant, moteur arrière ou moteur central : soyez au point sur les moteurs électriques vélo !

Moteur VAE avant

Le moteur VAE avant est un moteur situé sur le moyeu avant de votre vélo. C'est le modèle fréquemment monté sur les kits de conversion et les vélos électriques les plus accessibles. Ce type de moteur électrique est idéal pour des trajets relativement plats et des parcours simples sur route, pour des déplacements urbains, travail ou courses par exemple.

Avantages du moteur VAE avant

> Facile à installer : pas de réglage de transmission
> Prix abordable, parfait pour les petits budgets
> Poids du moyeu à l'avant, batterie à l'arrière : vélo équilibré
> Les deux roues sont motrices : l'avant avec le moteur électrique, l'arrière avec vos jambes

Inconvénients du moteur VAE avant

> Effet On-Off, le moteur se déclenche dès que vous pédalez, en puissance constante.
> Risque de dérapage de la roue avant sur chaussée mouillée, en montée ou sur la terre
> Plus de poids au niveau de la fourche : peut nécessiter le remplacement de votre fourche pour l'installation d'un kit de conversion
> Incompatible avec un moyeu dynamo ou un moyeu avec frein à tambour

Moteur VAE arrière

Le moteur VAE arrière est, de son côté, monté sur le moyeu arrière du vélo. C'est un modèle très répandu sur les vélos électriques milieu et haut-de-gamme. Ce modèle de moteur électrique est parfait pour une utilisation urbaine comme pour le trekking ou le VTT de rando.

Avantages du moteur VAE arrière

> Pas de risques de dérapage
> Adapté au trekking ou au VTT, sur asphalte ou sur chemins dégradés en terre, sable, cailloux, etc.
> Moteur VAE discret (caché par la transmission)
> Permet de conserver la transmission d'origine et l'ensemble des vitesses

Inconvénients du moteur VAE arrière

> Montage plus complexe pour un kit de conversion VAE
> Roue plus difficile à monter et démonter (ce qui peut poser problème en cas de crevaison)
> Poids du vélo déséquilibré
> Incompatible avec un moyeu à vitesses intégrées, un moyeu dynamo ou un moyeu avec frein à tambour

Moteur VAE central

Comme son nom l'indique, le moteur VAE central se trouve au centre du vélo, plus exactement au niveau du pédalier du vélo. Ce type de moteur disposant de plus de couple de par son montage est parfait pour les longs trajets ou les montées abruptes. C'est le moteur électrique le plus efficace, mais aussi le plus cher à l'achat.

Avantages du moteur VAE central

> Plus d'efficacité et plus de couple, grâce à une action directe sur la chaîne. En moyenne, comptez 2 à 3 fois plus de couple qu'un moteur roue.
> Démontage facile des roues
> Centre de gravité du vélo abaissé
> Bon équilibre du poids du vélo : pas de surpoids à l'avant ou à l'arrière du vélo
> Adapté pour le VTT et le trekking
> Montage possible sur des vélos de courses
> Sensation proche d'un vélo classique

Inconvénients du moteur VAE central

> Plus cher
> Un seul plateau possible
> Nécessite des réglages de transmission lors du montage
> Incompatible avec un frein à rétropédalage
> Moteur à désactiver lors du changement de vitesse

Vous y voyez plus clair dans le monde des moteurs VAE ? Vous pouvez retrouver ces différents types de vélo à assistance électrique chez notre partenaire Alltricks.fr, spécialiste du vélo classique comme du vélo électrique. Dans ses rayons, vous retrouvez un choix plutôt exhaustif parmi de grandes marques comme Haibike, Trek, Gitane on encore Peugeot.

Et n'oubliez pas que pour l'achat d'un VAE, une subvention de 200 € de l'État peut vous être attribuée.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • seramik

    Je trouve que cet article manque de recul technique :
    - pour le moyeu a moteur AR, les moyeux avec roue libre à visser , c'est caca, pas robuste, pas fiable. Il faut favoriser les moyeux avec corps de roue libre intégré et k7. Mais peu de vendeurs précisent ce genre de détails.

    - Perso, je reproche au moteur sous le pédalier d'user les transmission.
    Et sur les 10 ou 11 V actuel, les chaines ne sont pas prévues pour encaisser de tels efforts. et vu le prix des cassettes-chaine, ça pourrait vite chiffrer dès qu'on roule un peu.

  • Merci pour ton message. Le but de l'article n'était pas de rentrer dans du trop technique.
    Tes remarques sont justes. Les moteurs pédaliers font en effet morfler les transmissions, un défaut que l'on relevait lors du test du Scott Esilence http://www.weelz.fr/fr/scott-e.....ue-annecy/

  • Freyr Gunnar

    Pour le moteur pédalier, l'article indique quand même : "Moteur à désactiver lors du changement de vitesse".

    Vu le prix des bécanes, autant qu'il ait un Di2 ou similaire* pour couper l'assistance lors du changement de vitesse et réduire ainsi l'usure chaîne + pignons.

    Pas évident de résumer les options pour un public néophyte.

    * https://en.wikipedia.org/wiki/Electronic_gear-shifting_system

  • Jacques Delsert

    Le moteur pédalier n'est pas obligatoirement mono plateau, certains moteurs proposent la possibilité d'en monter 2, le yamaha des SDURO par exemple chez Haibike.

  • Mickh

    Dommage vous ne parlez pas de la puissance des moteurs 24 ou 36 volts