[Test] VAE Gazelle Ultimate T10 HMB, un classique électrifié

29 novembre 2016
| par Hugo Delisle

Pour beaucoup de cyclistes urbains, Gazelle évoque surtout des vélos de ville classiques. Cette vénérable entreprise des Pays-Bas, créée en 1892, qui produit actuellement plus de 250 000 vélos par an, propose aussi des vélos à assistance électrique. Ce compte-rendu décrit l'un des modèles de la gamme Ultimate :  le VAE Ultimate T10 HMB (anciennement nommé Ultimate T2i HM).

L'aspect de ce  vélo haut de gamme est particulièrement soigné. Ultimate T10 est basé sur un cadre en alu 7005-T6 double épaisseur dont les soudures sont joliment polies. A noter que les tubes principaux sont hydro-formés et les gaines de câbles passent à l'intérieur des tubes du cadre.

Pour rendre le vélo confortable malgré un cadre en aluminium, Gazelle l'a doté d'une fourche télescopique de type "head shock" et d'une tige de selle télescopique.

La position est  typique des vélos hollandais : le guidon est relevé et coudé vers l'arrière et doté des poignées ergonomiques.

Je précise que la fourche télescopique a demandé une cinquantaine de kilomètres pour être rodée. Elle a alors fonctionné de façon idéale grâce à son faible débattement qui est largement suffisant en ville et même sur les chemins.

L'emploi - sur un vélo de ce genre - d'une fourche télescopique qui sait se faire oublier malgré un fonctionnement efficace est suffisamment rare pour être souligné.

Le  dérailleur, les manettes et les moyeux sont de type Shimano Deore alors que les freins sont des freins à disque Shimano SLX. Dommage que tout ne soit pas en SLX même si le Deore fonctionne parfaitement. Les 10 vitesses de l'arrière couvrent les besoins d'un cycliste urbain.

Les cinq ou six plus grands pignons sont utilisés avec l'assistance électrique si on mouline à une cadence raisonnable. Les plus petits ne servant normalement qu'aux vitesses supérieures à 26km/h, on en déduit que ce vélo est aussi pensé pour rouler sans l'assistance de façon régulière.

Moteur !

L'assistance électrique est assurée par un moteur Bosch  Performance Line associé à une console Nyon et une batterie de 400mAH. C'est un ensemble plutôt haut de gamme. Comme tous les VAE utilisant ce type de motorisation par le pédalier, le cadre est spécialement conçu pour accueillir la motorisation Bosch.

La batterie a une capacité de 400mAH qui parait un peu faible pour un vélo de cette gamme. En fait le rendement du vélo lui-même nous permet de disposer d'une autonomie intéressante (plus de 100km).

Les  quatre modes Bosch sont classiquement : "éco", "Tour", "Sport" et "turbo".  La console Nyon a un écran de grande la taille qui permet plusieurs types d'affichages, un GPS ou une page de gestion de l'effort compatible avec un capteur cardio-pectoral Polar HR7.

Comme tout vélo de ville sérieux, l'Ultimate est équipé de garde-boue, d'un porte-bagage, d'une béquille arrière,  d'un garde-chaîne, d'une sonnette et d'un éclairage fixe alimenté par la batterie du moteur. Une lampe AXA Blue line 30 à l'avant et une Toplight de Busch-Muller à l'arrière forme un éclairage puissant. On remarque l'absence - fréquente- d'un rétroviseur pourtant sécurisant en ville.

L'Ultimate est aussi équipé d'origine d'une pompe fixée sur le porte-bagage et d'un antivol de roue arrière. La clé de cet antivol sert aussi à bloquer la batterie. Les pédales  Gazelle sont rigides mais font glisser les chaussures humides. C'est gênant en cas de pluie.

A l'usage

Sur l'Ultimate T10, on roule dans une position redressée. En ville cette position très agréable permet d'avoir une bonne vision.  L'assistance fonctionne dès les vitesses les plus faibles. A tel point qu'il vaut mieux éviter de l'utiliser lors des manœuvres à basses vitesses.

L'assistance Bosch permet de rouler facilement au milieu du trafic urbain mais les capacités intrinsèques du cadre et de la fourche permettent aussi de rouler facilement à des vitesses supérieures à la vitesse maximale d'assistance.

Cette capacité à rouler relativement vite peut être une réponse aux cyclistes qui craignent d'être gênés par la limite légale de 25km/h pour la vitesse maximale de l'assistance. En effet l'Ultimate permet de rouler à des vitesses proches de trente kilomètres par heure sur des parcours roulants en ayant pourtant un antivol lourd et une sacoche cumulant une dizaine de kilos.

Le T10 est un vélo polyvalent, sa suspension et ses pneus permettent de rouler en ville, sur route mais aussi dans des chemins de terre stabilisée. Sa position redressée est plus intéressante en ville, mais le  rendement du vélo permet aussi de rouler sur de grandes distances sans problème. Dans ce cas, l'assistance électrique permet de rouler jusqu'à 25km/h en monté ou face au vent sans soucis.

En ce qui concerne l'autonomie, le rendement du cadre qui permet de rouler sans l'assistance ou en la préservant permet de limiter les recharges. J'ai pu constater que l'autonomie théorique de plus de 110 km sur parcours roulant est correcte. J'ai aussi pu faire plusieurs allers ou retours sans assistance sans soucis.  Contrairement à ce que beaucoup de personnes craignaient, les 14km avec 60 mètres de dénivelés positifs étaient effectués quasiment comme avec un vélo classique chargé d'une dizaine de kilos.

Conclusion : Le Gazelle Ultimate T10 est un vélo particulièrement agréable. Il l'est  par sa qualité de fabrication, son freinage rassurant  et par ses capacités en terme de vitesses avec l'assistance ou sans celle-ci.  Si on ajoute à ces qualités le fait que ses suspensions lui permettent aussi de rouler sur des chemins en toute quiétude, on peut en déduire que c'est un vélo excellent pour un cycliste urbain souhaitant un vélo rapide mais polyvalent.

Pendant plusieurs semaines j'ai eu autant de plaisir à utiliser l'Ultimate au milieu du trafic, sur des parcours en bord de route et sur des chemins de terre.  Avant d'être un bon VAE, c' est un bon vélo tout court. Cela lui permet d'être polyvalent et donc agréable dans bien des situations.

L'Ultimate est destiné aux vélotaffeurs voulant se déplacer rapidement en tenue de ville et souhaitant aussi rouler sur les chemins de campagne à l'occasion.

Un détail d'importance, faites attention à la taille du vélo choisie car le tableau des tailles du constructeur a tendance à conseiller des tailles bien grandes.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs