[Test] Halfbike 2, moitié de vélo mais plaisir entier

16 décembre 2016

...à condition de savoir le maîtriser !

halfbike-v1

Le Halfbike V1

Dès les premières moutures apparues sur la plateforme Kickstarter en 2014, ce drôle d'engin avait immédiatement piqué notre curiosité. Venu tout droit de Bulgarie, le Halfbike n'est ni vraiment un vélo, ni vraiment une trottinette, ni vraiment un skateboard. Et pourtant, croyez-nous, il emprunte des sensations à chacune de ses pratiques.

Ce concept est né dans la tête de Martin Angelov et Mihail Klenov, à la tête de Kolelinia, une sorte de think tank / laboratoire à idée, autour de concepts ayant pour tronc commun l'architecture, l'urbanisme et la mobilité.

Pour le Halfbike version 2, le montant final de la campagne de financement participatif s'est approché du million d'Euros tout de même. Pour en savoir plus sur l'historique du concept, à la fois aussi simple et complexe qu'un yaourt bulgare, nous vous invitons à (re)lire notre article.

Conception bois et métal

weelz-test-halfbike-2-1

Ne serait-ce que par ses courbes, le Halfbike séduit d’emblée. Le S que décrit sa structure a quelque chose d'attirant, en tout cas de très élégant, surtout dans cette livrée noire. Son ossature est faites d'un mélange de métal et de bois. La partie inférieure, qui supporte les roues et le pédalier, est composée de deux lamelles d'aluminium. La partie supérieure est réalisée dans un assemblage de planches de hêtre.

Passé le temps de l'observation, vient le temps des questions : Pourquoi n'a t-il pas de selle ? Pourquoi ces deux minuscules roues à l'arrière ? Pourquoi le cintre est si étroit ? Comment on fait les bébés ? ...

Oubliez tout ce que vous connaissez déjà

Les vidéos qui nous avaient mis l'eau à la bouche furent en réalité fallacieuses. Ne nous y trompons pas, les jeunes gens et jeunes filles se laissant glisser sur le bitume du port d'Athènes, avaient en fait quelques heures (jours ?) de pratique derrière-eux.

Car, assurément, le Halfbike n'est pas un engin facile d'accès. Tout du moins pas comme une trottinette, qui ne demande que quelques minutes de pratique avant de s'élancer en toute confiance.

Avec le Halfbike, l'apprentissage est un tant soit peu plus long. De fait, lorsque vous montez dessus, il faut oublier tout ce que vous maîtrisez déjà, pour repartir de zéro. Comme dit plus haut, vous n'êtes ni sur un vélo, ni sur une trottinette, ni sur un skateboard, mais vous devez réaliser un mix des sensations de chacun de ces sports pour entamer votre apprentissage du Halfbike.

weelz-test-halfbike-2-7

Il faut d'abord apprivoiser la bête en ligne droite. Car si l'engin n'a pas de roue directionnelle, c'est l'inclinaison latérale, à la fois de votre corps et de la colonne de direction (grâce à la flexibilité du bois de hêtre), qui va vous faire prendre des virages.

Dans un premier temps, il faut donc apprendre à pédaler "rond" c'est-à-dire en équilibrant votre puissance de pédalage, autant sur votre pied droit que votre pied gauche. Sinon, il est difficile de garder une ligne droite correcte plus de trois mètres sans mettre pied à terre !

De même, il faut absolument éviter de se crisper sur le cintre. Vos mains sont là pour vous maintenir sur le vélo, mais, tout comme sur un skate, c'est surtout votre bassin et vos fessiers qui vont travailler de concert pour réaliser des virages.

weelz-test-halfbike-2-4

Soyons francs, il vous faudra donc quelques heures de roulage avant d'imiter les Halfbikers de la vidéo. Le jeu en vaut-il la chandelle ? On vous répondra que oui ! Une fois passé ce petit cap, les sensations au guidon du Halfbike sont vraiment sympathiques, voire-même grisantes.

En fait, comme dans toute pratique sportive, tout dépendra de votre degré d'engagement et de votre recherche d'adrénaline. Sur le plat, la monture donne déjà de très bonnes sensations de glisse lors de vos déplacements. Si vous vous tentez une descente, là c'est encore plus fun, car l'engin prend vite de la vitesse. Il faut donc s'assurer au préalable d'une certaine maîtrise.

Car de plus, coté freinage, nous ne sommes pas sur du disque hydraulique ! Kolelinia a détourné un système classique de V-Brake afin que les patins mordent sur la face interne des roues arrières. Ce n'est donc pas d'une puissance énorme.

Dernier avantage du Halfbike : vous n'aurez jamais autant fait travailler vos cuisses-abdos-fessiers. Piloter ce "vélo" vous force à gainer et fait donc bosser l'ensemble de votre corps.

weelz-test-halfbike-2-3

Conclusion : Le Halbike est-il un vélo ? Réponse de normand : Oui et non ! En réalité, il n'est bien évidemment pas conçu pour du déplacement quotidien. En cela, il s’avérera bien moins pratique qu'un vélo classique ou même qu'une trottinette.

On se rapproche en réalité de "l'utilité" d'un skateboard (si tant est que l'on puisse juger du coté utilitaire d'un skate...). Une planche à roulettes n'est pas conçue à la base pour se déplacer, mais lorsque les conditions sont réunies (courte distance, beau revêtement et pas de dénivelé) elle s'avère une solution très fun pour le faire. Et bien c'est aussi le cas du Halfbike.

Où se procurer la bête ? Directement sur la boutique en ligne Halbikes.com. Tarif : 499€ (+ 45€ de frais de port pour la France). Vous pouvez opter pour différentes combinaisons de couleur, entre celles du châssis alu et la partie en bois.

L'outsider français

weelz-test-halfbike-2-11

Nous avions également reçu en test un autre curieux engin, le Pedalflow de chez Micro Mobility. C'est une monture à mi-chemin entre le vélo et la trottinette, montée sur des roues à chambre de 8 pouces. Malgré, ici aussi, l'absence d'une selle, le Pedalflow s'avère moins "extrême" que le Halfbike.

weelz-test-halfbike-2-9Ici, on retrouve une direction non figée, mais articulée, comme sur un vélo normal. Cela rend donc la prise de virage beaucoup plus facile qu'avec le destrier bulgare.

Si le Pedalflow est plus accessible que le Halfbike, il est en revanche dommage de l'avoir équipé d'un braquet aussi énorme. Regardez la taille du plateau et vous comprendrez. Petits mollets s'abstenir, surtout dès que ça grimpe un peu.

La direction de l'engin est pliable et rend donc le Pedalflow facilement transportable. L'engin, est, comme le Halfbike, un bon outil à la fois de fitness et de micro-mobilité. Tarif: 289.90 €.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs