[Test comparatif] Quel antivol choisir ? Nouveautés 2014

11 février 2014

Même si les études à ce sujet commencent à dater un peu (le chiffre de 400 000 vélos volés par an est souvent avancé), le vol reste un fléau que les utilisateurs quotidiens de vélo aimeraient ne jamais connaitre.

Il reste malheureusement aujourd'hui toujours difficile de s'en prémunir, et même s'il existe diverses solutions (parking gardé, box sécurisé, dormir avec son vélo (déconseillé, surtout si vous êtes en couple...)), l'une des meilleures protections reste encore ce bon vieil antivol.

Que ce soit pour protéger votre petit bijou à 1000 € comme votre vieille monture âgée de 25 ans, il reste un achat à notre gout bien trop souvent négligé. Weelz vous guide dans votre achat si ce n'est pas déjà fait. U, chaine, pliable... petit tour parmi les nouveautés produits que nous avons reçu...
weelz-test-antivol-knog-strongman (4)

Knog Strongman

Beaucoup considère l'antivol en U comme le Saint-Graal de la protection cycliste en milieu hostile urbain. Mais force est de constater que son design n'avait, à notre grand dam, pas beaucoup évolué depuis de nombreuses années.

C'était sans compter sur le fabricant australien Knog qui s'est dit qu'il était grand temps de dépoussiérer l'aspect de cet objet ô combien utile à tout cycliste urbain. Résultat de l'étude de style : un antivol U très élégant, un design aux lignes à la fois musclées et douces et aux dimensions plutôt compacte (ce qui le cantonnera toutefois à être fixé sur des poteaux fins).

weelz-test-antivol-knog-strongman (1) weelz-test-antivol-knog-strongman (2)

Pas de doute, Knog signe là un bel objet, d'autant que sa conception respire la robustesse (corps en acier trempé, notation de sécurité Gold chez Sold Secure), et en plus, n'agressera pas la peinture de votre monture, puisqu'il est recouvert d'une couche de silicone. Ce qui lui permet pour l'occasion de se parer de diverses couleurs au choix : rouge, blanc ou noir (attention au blanc, vite salissant). Le Strongman est livré avec une fixation de cadre assez discrète.

Le produit affiche un poids de 1,1 kgs. Si vous trouvez cela encore trop lourd, sachez qu'il existe également son petit frère, le Bouncer, à 800 grammes seulement.

Acheter l'antivol U Knog Strongman
weelz-test-antivol-masterlock-cufflocks (5)

Masterlock Cuff Locks

Voici un produit ma foi bien original, qui nous a fait beaucoup rire ici à la rédaction. D'autant plus qu'il nous provient d'une marque pas nécessairement réputée pour son fun mais plutôt pour son sérieux et la grande qualité de ses produits : Masterlock.

Cette marque n'est pas une nouvelle venue sur ce marché puisqu'elle a été fondée en 1921 du coté de Milwaukee. Pour l'anecdote historique, durant la prohibition, la plupart des établissements vendant de l'alcool ont été verrouillés avec des cadenas Masterlock. En 1925, même le grand prestidigitateur Harry Houdini n'a pas réussi à se délivrer des menottes Masterlock (des vraies cette-fois).

weelz-test-antivol-masterlock-cufflocks (4) weelz-test-antivol-masterlock-cufflocks (3)

C'est sans doute en clin d’œil historique que les designers produits de la maison ont pensés à détourner l'usage initial de l'objet pour en faire un antivol vélo ! Bien leur en a pris, car hormis leur taille assez imposante, les Cuff Locks s'avèrent en réalité très pratique à l'utilisation. Le diamètre de la menotte est suffisamment généreux (74 mm) pour venir s'accrocher à des poteaux très larges, ainsi qu'à des cadres, voir-même à des roues de section importante.

weelz-test-antivol-masterlock-cufflocks (2)Pour compenser en partie le fait qu'il faille deux actions pour déverrouiller (une serrure sur chaque menotte), là où un antivol classique n'en demanderait qu'une (une seule serrure), le verrouillage des menottes se fait en appuyant sur le cylindre de la serrure (le cylindre ressort lors du déverrouillage). Tant que vous n'avez pas appuyer, les menottes ne sont pas bloquées. Cela oblige en revanche à bien y penser lorsque vous laissez votre vélo.

Bref, un produit original et costaud pour protéger votre monture, et qui fera assurément son effet !

Acheter les menottes Masterlock Cuff Locks
weelz-test-antivol-masterlock-chain (4)

Masterlock 8391 Chain

Masterlock ne fait pas que dans la menotte (!), et propose aussi bien entendu des antivols plus classiques. A l'image de cet antivol chaine, qui nous a séduit, autant par son aspect robuste que par sa légèreté et sa facilité de manipulation.

Il saura également prendre soin de la peinture de votre vélo, puisque la chaine est entourée d'un tissu vinyle très épais, ce qui permet aussi un usage plus silencieux. La chaine offre une longueur de 90cm, largement suffisant pour fixer votre vélo, même à un réverbère.

weelz-test-antivol-masterlock-chain (3) weelz-test-antivol-masterlock-chain (2)

Bien qu'assez "léger" (1,4 kgs tout de même), les maillons de la chaine offre une épaisseur conséquente de 8mm (notation de sécurité Masterlock de 8/10). Le modèle 8391 est disponible en quatre coloris : vert, bleu, rouge et jaune. Il existe également en version à code (n° 8392).

Antivol chaine Masterlock 8391
weelz-test-antivol-abus-bordo-lite (1)

Abus Bordo Lite

Est-il utile que nous vous présentions à nouveau ce produit ? Cet antivol pliable de la marque allemande Abus commence à avoir sa notoriété parmi les cyclistes urbains. Ce que l'on apprécie surtout, c'est bien sûr sa compacité et le fait que l'on puisse le glisser facilement dans un sac.

La version Lite est, comme son nom l'indique, une version allégée du Bordo de base (le Granit-X, que nous avions aussi testé, étant la version musclée) . Poids diminué à 650 grammes seulement, contre 1,1 kgs pour son ainé. Cela se ressent évidemment à l'utilisation, où l'antivol se fait encore plus discret dans votre sac ou votre poche. Dommage en revanche que les articulations soient devenues beaucoup moins souples que les modèles précédents, le Bordo Lite est plus difficile à plier que ses prédécesseurs.

weelz-test-antivol-abus-bordo-lite (2) weelz-test-antivol-abus-bordo-lite (4)

Hormis cela, le Bordo est toujours aussi pratique, avec une longueur suffisante pour venir englober des poteaux de bon diamètre (longueur de 85cm) et toujours son coté pliable très commode à l'usage. Disponible en trois couleurs, blanc, rouge ou noir. Attention à la couleur blanche qui, au contact de votre vélo, peut très vite se salir comme vous pouvez le voir sur les photos !

Acheter l'antivol Abus Bordo Lite

A vous de faire votre choix maintenant !

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Pingback: [Test] Blinder, l’éclairage LED puissant selon Knog, Weelz.fr le web magazine du Vélo Urbain()

  • yé234

    votre site est marchant il n'y a aucun comparatif ni test !!

  • Sacha B

    Aucun comparatif de résistance ???
    Le critère que l'on demande à un antivol n'est pas fait pour être joli ou pratique, c'est de résister à une tentative d'effraction.

  • Marc O Carion Moc

    D'accord avec les commentaires précédents. De plus, je suis étonné de constater que personne ne semble prendre en compte la très faible protection qu'offre ce qu'on appelle les antivol "mètres de menuisier", bref, ceux qui comme le Bordo Lite ici, se replient. Ils sont certes très pratiques et permettent d'englober facilement vélo et gros pilier fixe... mais perso, je me suis fait voler mon vélo avec un tel antivol. Il a suffit que je le gare à coté d'un échaffaudage en construction... et j'ai retrouvé une barre en métal et mon antivol par terre, sans vélo. Il faut partir du principe que tout ce qui permet un minimum de résistance peut être brisé: des petits antivol léger qu'on enroule autour d'un baton puis qu'on arrache, et ce type d'antivol où, en faisant levier avec une grosse barre de métal, on arrive à le faire sauter. Les meilleurs restent donc les U, puisque, contrairement aux chaines, l'élément à scier est large et gros (contrairement à un maillon de chaine).
    Et l'élément qui dissuade direct : c'est deux antivol.
    Il est loin le temps des virées en Zélande avec ma petite voisine et sa famille, où les vélos se déposaient n'importe où n'importe comment dans les villages. (soupirs)