Le casque vélo obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans

23 décembre 2016

2371545499_c6b1cd94e1_o

C'est à la suite d'un comité interministériel sur la sécurité routière (CISR) en septembre 2015 (voir lien article ci-dessous) que le projet de loi visant à obliger les enfants de moins de 12 ans (conducteur ou passager) à porter un casque sur le vélo avait été évoqué. Le décret vient d'être publié et la loi entrera en vigueur dès le 22 mars prochain.

Un délai instauré pour permettre, d'après le ministère de l'intérieur, au famille d'équiper leurs chères têtes blondes.

Dès cette date, en cas de non respect de la loi, ce n'est pas l'enfant bien entendu qui écopera de l'amende, mais le parent, ou tout du moins, l'adulte accompagnant (dans le cadre de sorties scolaires par exemple) qui sera redevable au Trésor Public de la somme de 135€.

Mesure absurde et contre-productive

"A quand le casque en voiture ?!" Nous avions déjà réagi à la suite du CISR en septembre de l'année dernière, mais nous allons devoir, j'en ai bien peur, réitérer tout le "bien" que nous pensons de cette mesure.

Premièrement, les statistiques n'évoquent absolument pas une recrudescence des accidents des plus jeunes à vélo. Si l'on observe les chiffres de la Prévention routière, en 2014, 112 jeunes de moins de 15 ans sont malheureusement morts sur les routes françaises.

Parmi eux, "seulement" 16 (c'est toujours trop) étaient sur un vélo. Et ces stats ne disent pas si ceux-ci étaient casqués ou non. D'après l'organisme, "les enfants sont avant tout victimes en tant que passagers de véhicules (56% des tués) et en tant que piétons (18%)".

Deuxièmement, il est facile de faire parler des chiffres. En 2015, selon les tableaux de l'observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 151 personnes, tout âge confondu, sont décédées à bicyclette ... contre 463 piétons, 619 deux-roues motorisés et 1798 automobilistes ! A quand le casque en voiture ?!

En France, la première cause de mortalité sur nos routes reste toujours la même depuis des années : la vitesse excessive ! Ce sont les comportements dangereux des gens auxquels l'on confie un volant qu'il faut annihiler, pas s'attaquer aux usagers qui inspirent justement à une circulation apaisée !

Oui au port du casque, NON à son obligation

20643051060_a14ed1545a_k

La position de Weelz.fr reste la même depuis des années. Celle de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) est d'ailleurs exactement la même. Oui, nous reconnaissons que le port du casque peut sauver des vies, et en cela nous encourageons son port.

Mais en revanche, une législation qui obligera son port induira inévitablement une baisse du nombre de cyclistes dans les rues. Une mesure contre-productive donc, alors même que toutes les villes de France et de Navarre tentent d'enrayer les pics de pollution de plus en plus régulier due à la congestion automobile !

Le vélo est une réelle solution de transport et de déplacement et vous auriez tort d’empêcher son expansion. Les cyclistes urbains vous réclament des infrastructures cyclables sécurisantes, des primes à l'achat de vélo (électrique ou non d'ailleurs) et des campagnes de prévention, pas des mesures sécuritaires inutiles !

Et pendant ce temps, les fabricants de casque vélo se frottent les mains, les installateurs de systèmes de vélo en libre-service beaucoup moins...

Crédits photos : Rob Bertholf, Henrik Betner.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Winfried

    "Oui au port du casque" : pourquoi?

    Les Hollandais s'en passent très bien.

  • seramik

    les hollandais ne fabriquent pas de voitures, donc pas de lobby...

  • Axel Riviere

    Qui aspirent (pas qui inspirent) à une circulation apaisée !

  • Fight

    Je comprends parfaitement les arguments contre l'obligation, mais franchement il est où le réel problème ?
    Pour notre puce à chaque sortie (draisienne ou porte bébé actuellement) c'est casque systématique, elle a un casque qu'elle aime (un MET Buddy jaune chat) et elle le met.
    Sur porte vélo en cas de chute elle est clairement exposée
    Sur la draisienne une chute est facilement arrivée et autant prévenir que guérir.

    Les enfants ont moins de retenus que nous adultes, donc autant tenter de leur donner l'habitude de mettre un casque.
    Perso même si le casque est gênant, encombrant, tiens trop chaud et que je ne risque que 1% des chocs, pourquoi tenter le diable, j'ai deux trois endroits sur un parcours courant qui donnent envie de mettre un casque : https://goo.gl/IBAA44 en hiver souvent gelé, et régulièrement de beaux coupages de route par les automobilistes, le tout en étant obligé de naviguer entre les poteaux ....
    Les produits actuels sont légers et agréables (le Kaly City est mon casque pluie ou froid favoris) et se font facilement oublier, autant en profiter.

    Et déjà qu'on ne voit pas de verbalisation pour les stationnements sur pistes & co, on est pas prêt de voir des verbalisation contre les jeunes (par contre pendant des sorties familiales méfiance ....)

  • Pingback: Casque vélo, la sécurité routière fait de nouveau fausse route, Weelz.fr le web magazine du Vélo Urbain()