15010769931_0375b586bc_b

[Etude] Même en ville, le vélo reste bon pour la santé !

24 novembre 2015
| par Grégory

Pollution, accident… Enfourcher son vélo peut s’avérer parfois "dangereux" pour les citadins. Mais selon une récente étude, publiée par l'Institut de Veille Sanitaire, la pratique de la bicyclette en ville reste positive pour la santé.

Ouf ! Weelz.fr a donc encore de beaux (et longs !) jours devant lui.

Un groupe de recherche européen, le consortium TAPAS ( Transportation, Air pollution and Physical ActivitieS), s’est attaché à étudier les effets sanitaires des politiques publiques dans le secteur des transports.

Il s’est focalisé sur la réduction des déplacements en voitures, au profit d’un recours accru à la marche, au vélo et aux transports en commun.

Un objectif : Identifier quelle pratique est la plus favorable à la santé.

Activité physique > pollution + accident

14676209872_c338c3cc3e_oLes résultats de cette étude sont sans appel : les bénéfices pour la santé liés à l’activité physique en ville sont largement supérieurs aux risques associés à une augmentation de l'inhalation de polluants atmosphériques et à une plus grande exposition aux accidents de la route.

Des chercheurs espagnols se sont intéressés plus précisément à la ville de Barcelone et à son Vélib local (le Bicing).

D'après leurs conclusions, "la mise en œuvre du système de vélos en libre-service aurait permis, en augmentant l’activité physique des individus, d’épargner douze vies par an, contre une augmentation de 0,03 décès par an dus aux accidents de la circulation et 0,13 décès par an liés à une inhalation plus importante de polluants pendant les trajets".

En outre, la pratique du vélo ne bénéficie pas qu’aux cyclistes, mais bien à la population générale d'une ville. Le rapport souligne en effet une diminution des émissions de gaz à effet de serre de 9 000 tonnes par an grâce à la mise en place de ce système de vélos en libre-service dans la ville catalane.

Le vélo, un remède médical !

14079142357_4f0b4a1fa5_oL’étude démontre que la pratique du vélo urbain a des bienfaits sur les maladies cardiovasculaires, démences, diabètes de type 2 et cancers du sein et du côlon.

L’activité physique pourrait même protéger contre certains effets indésirables de la pollution de l'air comme l'hypertension artérielle ou l'inflammation respiratoire.

Les travaux du groupe TAPAS ne nient pas les méfaits de la pollution sur les maladies cérébro- et cardio-vasculaires, les infections des voies respiratoires basses, la prématurité, le petit poids de naissance.

Mais la « balance » reste positive d’un point de vue sanitaire.

Pour rappel, les bénéfices et les risques de la pratique du vélo avaient déjà été évalués dans une étude publiée en 2012 par l'Observatoire régional de santé d’île-de-France.

Une enquête qui démontre que les bénéfices de la pratique du vélo sont vingt fois supérieurs aux risques qui lui sont associés.

Crédits photos : F. Poirot, Acme08.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
ProBikeShop
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Michelle

    oui bien sur que c'est bon pour la santé les gents serraient bien moins gros "dans leur voiture c’est sans mouvement "