Le Donky Bike, le vélo cargo tête de mule

1 août 2016

10941838_922468337771699_4181252970726124462_n

Les vélos cargo, vous connaissez ? Si on vous avait posé la question il y a dix ans encore, la majorité d’entre vous auraient probablement répondu par la négative.

De nos jours, même si l’on n’en voit pas circuler dans nos rues au quotidien (il faut aller un peu plus au nord de l’Europe pour ça…), rares sont ceux qui n’ont jamais vu ces drôles d’engins à pédales qui permettent le transport de marchandises parfois (très) imposantes.

Nous avons d’ailleurs déjà eu l’occasion de vous faire la présentation de plusieurs spécimens sur Weelz.fr (Workcycles Kr8, Douze Cycles...), et les observateurs assidus du monde cycliste que vous êtes en connaissent déjà un rayon à leur sujet.

La plupart du temps, ils sont constitués d’un cadre de vélo assez traditionnel, de deux voire de trois roues, et d’une surface de chargement disposée soit à l’avant soit à l’arrière de l’engin. Véritables bêtes de somme, ils sont capables de (presque) tout transporter, du bambin à la garde-robe.

10153965_896476330370900_639949600642509455_n

Comme son nom le laisse supposer (pour les rétifs à la langue de Shakespeare, « donkey » signifie « âne » en anglais), le Donky Bike dont nous vous parlons ici a lui aussi pour vocation d’assurer le transport d’objets divers. Mais, vous allez le voir, son originalité lui vient d’ailleurs.

11Ben_Wilson_bike_06_09_2012-251-001-800x597

Le Donky Bike, c’est d’abord le fruit d’un travail de design. Tout démarre il y a dix ans d’une idée de Ben Wilson, un des papes londoniens du design, connu pour ses affinités avec la bicyclette.

Il se dit qu’il doit être possible de concevoir un vélo cargo ayant la robustesse des cargos hollandais et la simplicité d’un BMX. Ce vélo cargo devait avoir une grande capacité de charge et être très maniable. Il devait aussi être bon marché, robuste et fiable afin de durer dans le temps, et suffisamment compacte pour prendre place dans les logements exigus des grandes villes.

Enfin, last but not least, il fallait qu’il soit de conception simple pour en faciliter la fabrication et la maintenance. Vous en conviendrez, toutes ces exigences combinées à l’objectif de créer un objet design, nécessite un cahier des charges complexe…

Donky-for-Website-Green-800x600Et le résultat, le voici.  Un joli vélo au look vraiment sympa, tout en sobriété et en efficacité.

Ce qui saute aux yeux, ce sont sa bonne bouille et ses deux larges plateaux localisés à l’avant ET à l’arrière du vélo. Nous avions d'ailleurs croisé sa tête lors de notre visite à Londres pour l'exposition Cycle Revolution.

Ils sont rétractables pour faciliter le rangement de l’engin. Leur localisation permet une très bonne répartition du poids sur le vélo, ce qui en améliore l’équilibre de conduite.

On apprécie également ses roues BMX de 20 pouces, qui contribuent à limiter son encombrement et son maniement dans les voies urbaines les plus étroites, au contraire des cargo bikes traditionnels qui sont la plupart du temps « à rallonge ».

Sa géométrie participe également à son confort de conduite. La « bête » est dotée d’un moyeu trois vitesses Shimano, robuste et à maintenance réduite. Cela lui confère une roulabilité correcte, même chargé ou en terrain un peu dénivelé.

Enfin, les constructeurs travaillent actuellement sur le développement de sièges enfants susceptibles de remplacer les plateaux de chargement.

11Ben_Wilson_bike_06_09_2012-233-001-800x600

Certainement très agile en ville, ce pour quoi il a été taillé, ses roues de 20 pouces, ses freins V-brake et ses trois vitesses dans le moyeu ne lui permettent néanmoins pas de prétendre en sortir. Inutile de songer arpenter la campagne en sa compagnie, là n’est vraiment pas son ambition.

602422_498742953477575_1292243475_nDistribué en Grande-Bretagne et au Portugal, disponible en noir ou en vert pomme, le Donky Bike est vendu 500 £ (soit environ 650 €).

C’est somme toute relativement bon marché. Il vous faudra généralement débourser au moins deux à trois fois ce montant pour acquérir un exemplaire des modèles les plus vendus qui, il est vrai, sont certainement plus polyvalents.

Crédits photos : John Selby, Jens Marott.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Winfried

    > Distribué en Grande-Bretagne et au Portugal, disponible en noir ou en vert pomme, le Donky Bike est vendu 500 £ (soit environ 650 €).

    Avec la chute de la £, c'est plutôt 580€.

    > C’est somme toute relativement bon marché. Il vous faudra généralement débourser au moins deux à trois fois ce montant pour acquérir un exemplaire des modèles les plus vendus qui, il est vrai, sont certainement plus polyvalents.

    Alternative peu connue ici mais plus chère que le Donky : les cargos de Kemper, en particulier le Lorri: http://www.kemper-velo.de/bicy.....bikes/?L=2

    À partir de 1.220€, quand même. Peut-être qu'un jour, un fabricant asiatique finira par nous pondre des short johns de même qualité mais moins cher.