Traverser la mer Baltique à vélo ? C’est possible…

18 août 2017

Nous ne surprendrons personne en disant que c'est en Scandinavie que l'on trouve les pouvoirs publiques les plus à la pointe en matière de promotion des déplacements en vélo. Helsinki, Stockholm, ou encore –et bien sûr- Copenhague, pour ne citer qu'elles, font en effet figure de locomotives pour la pratique du vélo urbain.

Preuve que l'utilisation du vélo pour les déplacements au quotidien n'est pas une affaire de climat, c'est en effet dans les pays nordiques que les infrastructures les plus innovantes et les politiques publiques les plus avant-gardistes trouvent place.

En témoigne cette initiative suédo-danoise prise par les villes de Copenhague et de Malmö. Dès cet été, il sera possible aux cyclistes des deux villes de traverser le détroit d'Oresund sans quitter leur monture.

Il faut dire qu'avec plus de 40% de part modale (contre 30% pour la voiture) et une progression constante, les déplacements cyclistes à Copenhague font l'objet d'une attention particulière des autorités.

Quant à Malmö, sa jumelle transfrontalière, elle n'est pas en reste puisque qu'elle revendique quant à elle une part modale de plus de 30% dédiée aux cyclistes.

Etant donné le lien étroit qui caractérise les dynamiques urbaines des deux villes, l'idée de permettre aux cyclistes de traverser le bras de mer qui les sépare était donc loin d'être farfelue.

Or, s'il était facilement possible de traverser le détroit par ferry en vélo avant la construction du pont qui fait le trait d'union entre les deux cités, ce n'est plus le cas depuis que celui-ci a été mis en service en 1999. Jadis, les liaisons par ferry étaient régulières via le terminal d'Elsinor, 30 km au nord de Copenhague. Elles ont néanmoins été supprimées depuis.

Pour combler cette lacune, une nouvelle ligne de ferry a été créée, et c'est donc par bateau qu'il sera dorénavant possible pour les cyclistes de relier Copenhague à Malmö et inversement. Ne nous trompons pas, ce nouveau ferry -le MS Elefanten- ne transportera probablement pas de navetteurs étant donné la longueur du trajet. Ceux-ci empruntent déjà le train qui circule sur le pont de l'Oresund et accepte l'embarquement de vélos. Non, le public cible est plutôt le cycliste amateur de grandes randonnées dont les pays du nord sont friands.

Les liaisons par ferry sont nombreuses entre les voisins baltes, et certaines liaisons maritimes spécifiquement dédiées aux vélos existent déjà. Celle-ci a néanmoins le mérite de compléter un maillon important des grands itinéraires cyclistes qui sillonnent l'Europe. Le MS Elefanten, est en fait un bateau de pêche conçu en 1940 et reconditionné afin de permettre l'embarquement de 36 vélos et leur passager.

Il relie Limhamn, le quartier côtier de Malmö à Dragor, la banlieue de Copenhague qui jouxte l'aéroport, et circule de juin à août. Si vous n'aviez pas encore assez de raisons d'être tentés par une escapade scandinave, en voilà donc une de plus à épingler…

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs