Csepel Bike, du fun venu de Hongrie

14 mars 2017

Weelz-Csepel-Eurobike-2016-5

Mise à part des grands constructeurs généralistes, le credo des plus petites marques se base souvent sur un seul ou deux domaines au maximum. Je pense notamment aux (nombreux) "fabricants" de fixie.

eu2016_b3Pour Csepel, c'est un peu différent : on dirait qu'ils ont repris tout ce qui était tendance point de vue vélo pour ajouter un modèle à leur catalogue !

Nous avions pu rencontrer les représentants de la marque lors de l'Eurobike 2016, et, le moins que l'on puisse dire, c'est que leur stand était ... éclectique (autant que leur anglais était approximatif).

Magyar Posta et Schwinn

13886465_1027913410663286_2386627685385383234_nLa marque est née en Hongrie en 1928. Son créateur, Manfréd Weiss, avait installé son premier atelier de fabrication dans le quartier Csepel de Budapest.

Mais sa spécialité n'était nullement le vélo, puisque sa société produisait surtout des pièces d'acier pour l'automobile ou encore l'aéronautique. Il fabriquait quelques vélos sous licence pour le compte de l'autrichien Steyr-Daimler-Puch.

C'est en 1950 que la production de vélo prend de l'ampleur et Csepel est même nationalisée par le régime communiste hongrois.

Il sort jusqu'à 200 000 vélos par an des lignes de production et une grande partie est exportée dans les autres pays du bloc de l'est.

Dans les années 80, le régime s'adoucit et s'ouvre peu à peu à l'occident, en autorisant notamment les entreprises étrangères à investir leurs capitaux en Hongrie. C'est le fabricant américain Schwinn qui va racheter Csepel, et qui va amener son savoir-faire en modernisant considérablement la production.

Depuis, la marque est revenue dans les mains d'une direction hongroise et, depuis 2010, elle tente de faire revivre sa gloire passée. Après avoir fourni pendant des années la Magyar Posta, la poste hongroise, elle fabrique depuis 2014, les BuBi, les vélos en libre-service de Budapest, première capitale de l'ex bloc communiste à implémenter un tel système.

Cruiser et fixie

Weelz-Csepel-Eurobike-2016-1

A l'Eurobike, la surface du stand était inversement proportionnelle à l'ampleur du catalogue Csepel. Rarement vu, sur si peu de mètres carrés, autant de modèles différents ! : ville, pliant, pignon fixe, VTC, route, VTT... On pouvait même apercevoir un modèle de beach cruiser ainsi qu'un adorable petit chopper.

L'héritage du design américain Schwinn est bien présent. L'idée de la marque est de couvrir l'ensemble des pratiques vélocipédiques, comme vous pouvez le constater dans la galerie ci-dessous.

Malheureusement, il n'y a pas de distributeur sur le sol français pour le moment.

 

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs