Bière et vélo, une relation durable ?

26 mai 2017

weelz-biere-apres-velo-malteni-1

"Sur un vélo, tu bois de l'eau, sur terre tu bois de la bière", voici un adage déjà entendu mais auquel je ne saurais attribuer un auteur. Toujours est-il que les vérités les plus éminentes se cachent souvent dans ce type de dicton.

Et ce n'est pas Alexandre Voisine qui nous dira le contraire. Cet amoureux du vélo sous toutes ses formes, designer produit au Btwin Village, a créé en 2010, avec son ami William Lanigan, la marque Malteni.

Le nom fait référence évidemment au malt, ingrédient principal de la bière, mais également à l'équipe quasi-légendaire de Sieur Eddy Merckx, Molteni (avec un O) qui raflait toutes les victoires du Tour de France dans les années 70. Alexandre nous confie : 

"L'idée de créer une bière est venu après une sortie avec des clients Pave Cycling Classics, on s'est dit que ce serait bien d'avoir notre propre bière d'après-sortie". Pave Cycling Classics, devenue depuis Malteni Travel, est une agence gérée par les deux compères et qui organise des séjours pour découvrir les mythiques routes pavées du Nord et les passages des grandes classiques comme le Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres.

L'idée est aussi, bien sûr, de découvrir la gastronomie locale ... et les bières de leurs voisins belges tout proches. La Malteni est une bière d'origine française, mais justement brassée en Belgique, au domaine de Brunehaut, à deux pas de la frontière française.

"L'idée n'est pas d'en faire un business à part entière, on n'entends pas gagner notre vie avec. On veux juste être à l'équilibre en vendant un produit qui corresponde à notre philosophie et en même-temps partager notre passion pour le vélo et notre région".

weelz-biere-apres-velo-malteni-3

La Malteni est une bière bio qui existe en blonde (maillot jaune), blanche (maillot champion du monde) et ambrée (maillot original Molteni). L'année dernière, ils ont écoulé environ 20 000 bouteilles. Si vous habitez Lille, Alex Voisine peut même venir vous livrer directement en vélo cargo !

Alex nous ayant envoyé un pack pour que nous puissions tester les trois sortes, nous n'avons pas hésité à nous sacrifier afin de les goûter (oui, on a pas un métier évident). Si techniquement on ne peux pas vous en dire grand chose (on est expert vélo urbain, pas biérologue), toujours est-il qu'on a apprécié le gout !

Les autres acteurs

17637044_1455342604508163_8332856620814958043_o

Alexandre et son comparse ne sont pas les seuls à apprécier la boisson issue de la fermentation de l'orge, et à coller son univers à celui du cyclisme. D'autres acteurs ont également créé leur propre marque de bière.

17553834_1034505496649575_8858131240786530681_nÊtre remonté "A Bloc" est une expression française bien de chez nous. C'est plutôt pour la descente (de liquide) que les équipes néerlandaises ont créé la bière A bloc, une bière blonde naturelle et non filtrée, qui commence à faire parler d'elle en France, en Angleterre et jusqu'en Australie.

Ravito, une petite marque française qui propose quelques maillots de vélo et des musettes imprimées, a lancé une petite série de bière éponyme. Elles est fabriquée dans le Lot par un brasseur formé en Belgique.

Parce qu'il n'y a pas que le chocolat au pays des helvètes, les suisses de chez Velosophe (à l'origine un magasin de fixie à Genève) propose une bière blonde lager artisanale non filtrée, 100% naturelle, le tout dans une bouteille avec ouverture à l'ancienne.

13517565_1103925722979169_2389788187317973479_oEt puis il y a l'une des bières "après-vélo" les plus connues, la Kwaremont, celle qui tire son nom d'un segment pavé belge très réputé (Le Vieux Quaremont). Une montée (pas une descente) avec un dénivelé qui atteint les 11%. La marque de bière sponsorise le Tour des Flandres.

Les belges osent tout, même une marque de boisson alcoolisée sponsorisant un événement sportif. Chose légalement impossible en France, même si le Tour de France est officieusement sponsorisé par Ricard, vu l'état de certains en bord de route.

Pour conclure, n'oubliez-pas que pour faire redescendre la pression après un trajet vélo, le mieux est encore de la boire ... La bienséance (et la législation) nous oblige toutefois à vous rappeler, que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Quand à cette légende urbaine qui voudrait que la bière favoriserait la récupération, c'est faux. Mais le plaisir qu'elle procure peut toutefois jouer un rôle psychologique important. Et ça, tous les "grands spécialistes" vous le diront.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs